Femina Logo

Surveiller son alimentation

La santé passe par l’assiette, on le sait toutes. Médecins et diététiciens prônent une alimentation équilibrée, riche en nutriments essentiels: acides aminés, vitamines, sels minéraux. On fuit donc les produits transformés, on limite les féculents, tandis qu’on privilégie pâtes et pain complet, huiles d’olive et de colza (riches en oméga 9 et 3). Diététicien, spécialiste de la micronutrition, Olivier Bourquin insiste sur la nécessité de renforcer la flore intestinale qui, avec l’âge, perd les «bonnes» bactéries. Une «recolonisation» assurée avec des aliments riches en prébiotiques et probiotiques (asperges, topinambours, pain au levain, choucroute, certains fromages et yaourts). Important aussi de prendre le temps de manger et de bien mastiquer. Et les 4 heures sont recommandés parce qu’ils freinent l’appétit du soir. La suggestion du diététicien? Cinq noix du Brésil (pour le sélénium antioxydant) ou une barre de chocolat noir 85% (cacao riche en magnésium et potassium). On débutera la journée par la prise d’huile de bourrache (une cuillerée) contre le stress oxydatif. Et pour celles qui refusent un traitement hormonal de substitution, de germes de soja, de tofu ou de trèfle rouge (deux fois/semaine).

Fortifier ses muscles

Désavantagées par rapport aux hommes car leurs muscles perdent plus rapidement leur force, les femmes doivent travailler le haut du corps, cuisses, ischio-jambier et mollet. L’aquagym offre une bonne réponse: maximum d’effets pour un minimum d’efforts. Une fois immergé, le corps ne pèse que le tiers de son poids, ce qui facilite les mouvements, alors que l’eau crée de la résistance. Une trentaine de minutes équivaudrait à une heure et demie de gym à l’air libre. Le nordic walking, ou marche avec bâtons, sollicite quant à lui plus des deux tiers des muscles.

Prendre soin de sa peau

Dessèchement des tissus, rides profondes, taches pigmentaires, manque de tonicité, affaissement… aïe, la peau des sexagénaires requiert des soins bien ciblés. En plus d’une hydratation parfaite, le traitement passe, chaque jour, par le recours à un sérum, suivi de l’application d’un soin régénérant et raffermissant. Nous vous en dirons davantage très prochainement.

«J’applique la formule : manger moins, bouger plus»

Eve Jaquier Butterfield, Aubonne, 61 ans.

Son arme fatale, c’est le sourire, sans modération. Un sourire éclatant qui «transforme» les rides et rend la vie plus belle. «J’applique aussi la formule: manger moins, bouger plus.» Cinq minutes d’étirements le matin, trois ou quatre séances de natation par semaine, une balade chaque jour et du vélo d’appartement en suivant une émission télé… son programme est ambitieux et «produit des effets», relève-t-elle. Végétarienne dans sa tendre enfance, comme sa maman, elle l’est redevenue depuis vingt ans. Côté soins, si elle a renoncé à se teindre les cheveux, elle hydrate sa peau, procède à des gommages réguliers et a définitivement adopté le mascara waterproof.

«J’aime faire la fête avec mes amis, m’amuser, danser. Je suis une incorrigible optimiste»

Isabelle Roulier, Tavel, 62 ans.

Elle prend la vie à bras-le-corps et consacre près de trois quarts d’heure par jour au sport (step, golf, yoga…) qu’elle pratique à domicile, grâce à la Wii qu’elle s’est offerte il y a cinq ans. Avouant aimer la viande – et ses protéines – elle reste attentive à son alimentation, mange du poisson et des produits riches en oméga 3, et boit toutes sortes de tisanes (sauge, romarin, thym, basilic). Amatrice de champagne, elle ne s’en prive pas: des petites bulles qui cadrent bien avec la bonne humeur pétillante qui est la sienne. «J’aime faire la fête avec mes amis, m’amuser, danser. Je suis une incorrigible optimiste.»

«J’écoute les messages que me lance mon corps et grâce à mes petits-enfants je retrouve mon enfant intérieur»

Chouchane Haroutunian, Genève, 65 ans.

Enseignante de formation, Chouchane milite pour une libération émotionnelle qu’elle construit de façons multiples: par la méditation quotidienne au réveil, la respiration, la relaxation, la créativité artistique, l’écriture, la gravure et la lecture. Autant d’activités qui lui permettent de se ressourcer, d’apprivoiser le stress d’une vie très remplie, d’écouter«les messages» que lui lance son corps. Grand-mère de cinq petits-enfants, grâce auxquels elle dit retrouver son «enfant intérieur», nomade par choix, elle vit pleinement et ne cesse de faire des projets.

Francesca Palazzi
1 / 18© DR
Francesca Palazzi
2 / 18© DR
DR
3 / 18© DR
DR
4 / 18© DR
DR
5 / 18© DR
DR
6 / 18© DR
DR
7 / 18© DR
DR
8 / 18© DR
DR
9 / 18© DR
DR
10 / 18© DR
DR
11 / 18© DR
DR
12 / 18© DR
DR
13 / 18© DR
DR
14 / 18© DR
DR
15 / 18© DR
DR
16 / 18© DR
MRI
17 / 18© DR
18 / 18© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E29: Comment se motiver à faire du sport à la maison

Sautiller sur place, réaliser dix chiens tête en bas, soulever des packs d'eau pour renforcer nos bras... tant d'exercices sportifs qui ne nécessitent pas beaucoup de place! Par contre, lorsqu'on est seul chez nous, c'est la motivation qui risque de manquer... Pour nous encourager, trois pros nous aident à trouver le rythme sportif qui nous convient à domicile. 

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina