Femina Logo

On assume

«Notre mission, au salon, c’est avant tout que nos clientes reprennent confiance dans leurs cheveux», explique Sylvie Makela, cofondatrice du salon Tribus Urbaines à Lausanne. C’est la philosophie de ce lieu spécialisé dans la boucle au sens large, au-delà de la définition ethnique. Ici, on éduque, on valorise, on soigne. Pas question de lissage ou de tressage comme dans les salons traditionnels africains où l’on vient finalement souvent pour transformer le naturel. Car, en général, celles qui ont une tignasse de lionne rêvent sans doute de baguettes (et vice versa). Une fois qu’on a compris les besoins de ce type de cheveux et adopté la bonne routine, ils ne sont pas plus difficiles à gérer que les cheveux lisses.

On hydrate

C’est le défi de base des cheveux crépus, qui sont de nature fragile, plutôt fins contrairement à ce que l’on pense, et très secs: le sébum est censé nourrir les longueurs mais il ne s’étale pas bien dans ce terrain accidenté. Il faut leur apporter de l’eau, avant tout. Donc le premier geste pour de belles boucles est simple: mouiller ses cheveux! Idéalement, il faudrait effectuer un double shampooing une fois par semaine, choisi sans sulfates, agressifs pour la peau. Les autres jours, on vaporise un peu d’eau, avec un brumisateur maison, ou un produit du commerce amélioré, comme le Spray Vitaminé de Nancy Falaise (voir notre shopping).

On nourrit

Une fois la fibre bien gorgée d’eau, on peut lui apporter du gras pour sceller cette hydratation. Après le shampooing, Sylvie Makela recommande une crème hydratante, plus légère qu’un après-shampooing classique qui alourdirait la masse. Quelques gouttes d’une huile hydratante (avocat, jojoba, olive ou encore ricin) ont également cet effet. On garde l’huile de coco ou d’argan pour réparer après une coloration ou un traitement chimique car elles renforcent les structures de liaison des protéines du cheveu, mais jamais sur cheveux secs, sinon on scelle… la sécheresse! Sachez encore qu’une taie d’oreiller en soie conserve mieux l’hydratation que le coton.

Perte de cheveux: nos astuces pour dire stop à la chute automnale

On coupe

Là aussi c’est une habitude qui n’est pas innée chez la plupart des filles frisées qui ont l’impression que leurs cheveux ne poussent pas. Sylvie Makela conseille un coup de ciseaux tous les trois mois, à sec d’abord pour éviter la mauvaise surprise. Sabrina Pesenti, attachée de presse à l’impressionnante masse de boucles blondes, déplore le fait que les femmes renoncent souvent en vieillissant à leur chevelure signature. «Après 40 ans, beaucoup de femmes adoptent un look plus respectable. J’ai toujours été reconnaissante à la nature de m’avoir donné ces cheveux et je me vois bien en vieille dame avec, si j’ai la chance, toujours les mêmes, mais dans un joli ton gris, jouant avec mes petits-enfants, faisant des gâteaux tout en ayant l’air un peu rock’n’roll!»

On discipline

Pour éviter de fragiliser davantage un terrain sensible, il faut le manipuler le moins possible. Au salon Tribus Urbaines, on recommande, après le shampooing et la crème, un démêlage en profondeur pour éliminer tous les cheveux morts, mais qui ne tombent pas, pris dans cet enchevêtrement. C’est à ce moment que les boucles sont définies et prennent la forme arrondie idéale dont tout le monde rêve. Sabrina Pesenti conseille d’utiliser ses doigts plutôt qu’un peigne pour éviter l’effet barbe à papa.

On entretient

En résumé, une texture aussi particulière demande une réelle attention, une observation des variations, un traitement par des professionnels. En cas de besoin, un masque nutritif peut s’avérer salutaire ou une huile riche appliquée 30 minutes maximum (en aucun cas toute une nuit, au risque de finir avec des pellicules à cause de l’humidité). Pour trouver des idées de styling, Pinterest reste la meilleure source d’inspiration. 60% de la population mondiale a les cheveux frisés, le marché est immense et pourtant l’offre est encore assez faible.

shampooing à la lavande
1 / 6

Shampooing concoction apaisante au lavandin, sans sulfate, Botanicals, L’Oréal Paris, env. 10 fr. les 400 ml.

© DR
Huile sèche karité
2 / 6

L’Africaine, huile majestueuse bio, karité, baobab, moringa, argan, Karethic, 35 fr. les 100 ml.

© DR
crème de boucle Kérastase
3 / 6

Crème de boucles Aura Botanica, Kérastase, 39 fr. les 150 ml.

© DR
flacon huile de ricin
4 / 6

Huile de ricin bio, Melvita, 19 fr. 50 les 50 ml.

© DR
Après-shampooing hydratant bio Bjorn Axen
5 / 6

Après-shampoing hydratant bio, Björn Axén, env. 23 fr. les 250 ml.

© DR
shampooing hydratant bio Bjorn Axen
6 / 6

Shampooing hydratant bio, Björn Axén, env. 23 fr. les 250 ml.

© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.