Femina Logo

On connaissait le «no poo», cette tendance qui visait à proscrire totalement shampooings et autres soins capillaires. Les adeptes de ce trend utilisent du vinaigre et du bicarbonate pour laver leurs cheveux, ce qui, selon eux, les rend bien plus forts et soyeux que les produits que l’on trouve dans le commerce. On a également fait la connaissance du «low poo» (le même principe que le «no poo» mais en moins extrême). Les beautystas ne se sont pas arrêtées en si bon chemin et ont imposé la tendance du «reverse poo». Le principe: inverser les étapes shampooing/après-shampoing.

Le «co-washing» franchi un nouveau pas. «Co» est l’abréviation de «conditioner» soit «après-shampoing» en français. Le nouveau mouvement en vogue vise donc à n’utiliser que de l’après-shampoing pour prendre soin de ses longueurs. Ce procédé permettrait de mieux hydrater les fibres en profondeur, il s’adresse en priorité aux cheveux secs, cassants, bouclés et abîmés. Parallèlement, il serait à déconseiller aux cheveux qui ont tendance à graisser rapidement.

Produits hybrides

Il est recommandé de faire des cures de «co-washing» de temps à autre, selon ses besoins, durant l’année. De nouveaux produits, nommés «cleansing conditioner» commencent à faire leur entrée sur le marché. Leur fonction: éliminer toutes les traces d’après-shampoing qui ont souvent tendance à alourdir la chevelure et à étouffer le cuir chevelu. Cette nouvelle routine capillaire réussira-t-elle à conquérir de nouvelles adeptes?

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.