Femina Logo

Jennifer, journaliste

Le soin testé: Lait démaquillant pureté d’abricot Eve, 19 fr. 90 les 200 ml.

Sensation: Ce lait démaquillant swiss made (c’est écrit dessus!) est très agréable à utiliser. Liquide, il pénètre vite, sans dégouliner sur le visage. Et ça, j’adore! L’odeur d’abricot est présente mais très discrète. Pas du tout sucrées ni écœurantes, ses effluves rappellent celle des acides de fruits plutôt que celles de la tarte aux abricots de grand-maman.

Efficacité: Dès le début de l’application, le lait «dissout» bien ma CC Cream et mon eye liner que j’ai souvent du mal à enlever. La surface de mon visage ne reste ni grasse, ni brillante et une délicieuse sensation de douceur et d’hydratation persiste longtemps. Il ne pique pas les yeux lors du démaquillage des cils!

Remarques: Ce lait est bien plus qu’un démaquillant! Après son utilisation, on ressent vraiment un bien-être sur la peau qui semble régénérée par cette application.

Note: 9/10

Juliane, responsable web

Le soin testé: Gelée démaquillante apaisante au bleuet Klorane, 16 fr. 90 les 200 ml.

Sensation: J'ai trouvé l'odeur de cette gelée très "florale", agréable et rafraîchissante. La texture est comparable à une pommade ou à certains peelings (imaginez sans les grains). Le feeling que l'on ressent à la première application est assez surprenant.

Efficacité: J'ai choisi de tester ce démaquillant car il est destiné à faire disparaître le make-up waterproof. Or, j'utilise un khôl noir Lancôme waterproof. Mais le résultat ne m'a pas tout à fait plu. Il faut tout de même deux cotons pour enlever le tout. C'est plus que mon démaquillant habituel issu de la gamme Nuxe.

Remarques: Je conseille ce produit aux femmes qui utilisent des poudres compactes comme moi, peu de mascara ou du fond de teint: il fonctionne très bien sur ces derniers. Mais il laisse tout de même une peau un peu trop brillante à mon goût. Enfin, le khôl lui résiste et accentue légèrement les cernes, c'est dommage!

Note: 6/10

Caroline, responsable photo

Le soin testé: Pure ritual care-in milk – Lait démaquillant confort intense Helena Rubinstein, 78 fr. les 200 ml.

Sensation: Dès La première application, la texture du produit est fluide, douce et assez fraîche mais je n’aime pas du tout l’odeur… Un traumatisme d’enfance qui ressort.

Efficacité: Il est très efficace! Quelques cotons et hop: Bye bye make-up! Par contre, il reste bizarrement sur la peau une sensation de gras qui n’est pas vraiment agréable.

Remarques: Je pense que je ne suis pas vraiment la cible pour ce genre de produit qui est extrêmement hydratant voire gras. Il doit être plus indiqué pour les peaux matures (j’ai 31 ans, hum hum).

Note: 6/10

Sermena, assistante de rédaction

Le soin testé: Gelée démaquillante adoucissante Melvita, 19 fr. 50 les 200 ml.

Sensation: J’ai été agréablement surprise par la texture gélifiée qui se transforme en une mousse aérienne. Son parfum frais, floral et délicat me fait voyager et contribue à faire du démaquillage un instant de plaisir.

Efficacité: Après m’être préalablement humidifié le visage, j’applique cette gelée, la fait délicatement mousser (en insistant bien sur les yeux également) puis je me rince le visage. Ma peau reste douce, parfaitement nettoyée et rafraîchie. Je ne constate aucune sans sensation de tiraillements ou d'irritation des yeux.

Remarques: Je n’avais jamais testé de gelée démaquillante auparavant. Ce fut une jolie découverte et BIO qui plus est. Le petit plus, c’est que je n’utilise plus de cotons démaquillants et le flacon pompe est très pratique. C’est un plaisir de l’utiliser chaque soir.

Note: 8/10

Hélène, rédactrice en chef adjointe

Le soin testé: Huile nettoyante soyeuse à la camomille The Body Shop, 29 fr. 90 les 200 ml.

Sensation: Plutôt adepte de l’eau micellaire + gel nettoyant mais toujours prête à essayer des produits différents, je me suis dit que ce serait bien de nettoyer ma peau avec une nouvelle texture et je n’avais jamais testé d’huile démaquillante. La «Cleansing oil» de The Body Shop s’applique sur la peau sèche. Il faut ensuite faire un léger massage et la rincer avec de l’eau. Comme je suis habituée à la légèreté et à la fraîcheur de l’eau micellaire et du gel nettoyant j’ai eu du mal à apprécier le contact de l’huile sur mon visage mais aussi le fait de mettre cette texture directement sur ma peau maquillée, même en la rinçant avec de l'eau. Tout le long du test, j'ai eu une impression de lourdeur due à l'huile. L’odeur de camomille est en revanche très délicate et agréable, adaptée si on n'aime pas trop les produits parfumés.

Efficacité: La peau est bien nettoyée après le soin. J’ai vu l’effet bénéfique de l’huile au bout de quelques jours: j’ai une peau sèche et sensible, elle était davantage hydratée même après le rinçage à l’eau. Du coup, la crème de jour ou de nuit s’applique bien et on doit en mettre un peu moins.

Remarques: L’effet «gras» ne m’a pas conquise même si j’ai apprécié le gain de souplesse de ma peau grâce à l’huile.

Note: 5/10

Valérie, responsable rubrique beauté

Le soin testé: Démaquillant hydratant Radical, 45 fr. les 120 ml.

Sensation: il faut s'habituer à cette nouvelle façon de se démaquiller, avec une crème qu'on masse du bout des doigts avant de rincer à l'eau chaude, quand on a été habituée aux disques démaquillants imbibés de liquide (une aberration écologique en 2014!).

Efficacité: la peau est propre et douce, avec un bémol pour les yeux. La marque ne dit pas d'ailleurs de l'utiliser sur cette zone. Mieux vaut garder un démaquillant spécial yeux, surtout si l'on est adepte du mascara quotidien ou du smoky eye.

Remarques: J'utilise depuis peu ces textures crémeuses, mon préféré étant le fameux beurre démaquillant à la camomille The Body Shop. L'astuce pour parfaire ce rituel est d'ôter le produit avec une serviette en microfibre mouillée, une fois le maquillage "décollé" par l'émulsionnage du produit. Celui-ci fait partie d'une ligne très efficace et son pouvoir hydratant sur la peau permet de la préparer à recevoir les soins suivants de la même gamme, sérum et crème.

Note: 8/10

Bruna, responsable rubrique mode

Le soin testé: Démaquillant doux yeux et lèvres pour formules longue tenue Take it away Estée Lauder, env. 40 fr. les 100 ml.

Sensation: Le parfum est discret et subtil. La texture est quant à elle liquide et légèrement huileuse mais sans être trop grasse. Pas de sensation d’irritation sur la zone sensible des yeux.

Efficacité: Il suffit d’agiter le flacon pour mélanger le produit et de l’appliquer sur un coton. Testé sur un maquillage léger des yeux, tout disparaît parfaitement. Redoutable pour faire disparaître du rouge à lèvres longue tenue.

Remarques: Le format de 100 ml est très pratique en voyage, puisque qu’il est autorisé dans les bagages en cabine. La fermeture sécurisée évite également que le produit ne coule.

Note: 8/10

Muriel, journaliste web

Le soin testé: Crème douce démaquillante anti-pollution Clarins, 39 fr. les 200 ml.

Sensation: Miam! Cette crème, je la mangerais presque. Ce doit être l'odeur de mangue ou de karité, tous deux présents dans cette lotion démaquillante. Ultraconfortable, elle fond sur la peau et, en plus de la nettoyer et de la dépolluer, elle semble la nourrir en profondeur.

Efficacité: Selon moi, elle n’est pas à conseiller pour le démaquillage des yeux. Néanmoins, elle fonctionne à merveille sur le teint. La méthode à appliquer est un peu étrange: il faut chauffer la crème dans la paume de sa main, l’appliquer sur le visage puis apposer ses deux mains quelques instants avant de les retirer vivement, comme si la peau brûlait (voir photo ci-dessus). On répète l’opération 7 fois, puis on rince à l’eau tiède. J’ai perdu des points niveau crédibilité envers mon entourage, mais l’essentiel reste là: ça fonctionne!

Remarques: Une crème à recommander tout spécialement aux femmes qui subissent quotidiennement les méfaits de la pollution urbaine. Le plus: avec sa maxi-taille, on la garde pendant de longues semaines.

Note: 9/10

DR
1 / 6© DR
DR
2 / 6© DR
DR
3 / 6© DR
DR
4 / 6© DR
5 / 6© DR
DR
6 / 6© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.