Femina Logo

sexo

Ensemble depuis 6 mois, il n’a plus envie de moi

Femina 16 Sexo Grosse Fatigue
© Getty Images

La question

Mon copain et moi sommes ensemble depuis six mois, mais il ne semble plus avoir d’envie sexuelle. Je me demande s’il se lasse déjà de moi… Il dit être fatigué, mais comme il est au chômage depuis trois mois, j’ai l’impression que ce n’est qu’une «excuse». Qu’en pensez-vous? [Lydia, 22 ans]

La réponse

En tant que femmes, nous devons nous souvenir que la sécurité professionnelle, et donc économique, est encore un facteur de confiance en soi chez beaucoup d’hommes, et qu’elle représente presque quelque chose d’identitaire pour eux. Stress au travail, burnout, chômage, transition professionnelle constituent donc des facteurs importants de déstabilisation. Je note souvent une corrélation entre ces éléments et une modification de la libido, voire même des troubles érectiles. Souvent, ces dérèglements peuvent durer de longs mois, même après le retour à la stabilisation de l’emploi, un peu comme si la sphère sexuelle devait être ré-investie, et cela peut prendre du temps.

Tout cela pour dire que ce que vit votre ami n’est sans doute pas anodin, et que ce que vous percevez comme une «excuse» peut, au contraire, être une vraie source de sentiment d’impuissance, de remise en question, de souffrance, plus ou moins clairement exprimée.

On a peut-être tendance aussi, de nouveau en tant que femmes, à banaliser la fatigue, qui joue sur la libido. Par ailleurs, un homme peut mettre en veilleuse (consciemment ou pas) sa sexualité lorsqu’il se sent fatigué, de peur de ne pas être à la hauteur ou de se sentir encore plus fatigué. Peut-être souffre-t-il de symptômes dépressifs? C’est difficile, mais important, d’aborder ce point (il est moins stigmatisant de parler de grosse fatigue, de passage à vide…) afin qu’il se donne le droit de chercher de l’aide, si nécessaire.

Courage Lydia, il s’agit de faire la part des choses entre ce qui lui appartient (soucis, regard sur soi…) et ce qui appartient au couple, afin de ne pas trop interpréter sa baisse de libido comme un problème entre vous, ou un commentaire sur votre désirabilité.

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


A lire aussi:
Il éprouve moins de désir que moi… comment ne pas me sentir rejetée?
Rapports sexuels: quelle est la bonne fréquence?
Sexo: pourquoi mon mec continue-t-il de se masturber?

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.