Femina Logo

La question

«Mon rêve se déroule dans une ambiance plutôt étrange et oppressante. Je me rends dans un garage pour faire réparer la carrosserie de ma voiture. Arrivée sur les lieux, j’entre dans le bâtiment et je dois chercher quelqu’un qui me réponde. Je déambule dans des couloirs avec des escaliers étroits et j’emprunte l’un d’eux pour descendre. En bas se trouve une porte entrouverte, je la pousse, avec un peu d’appréhension. De l’autre côté, il y a beaucoup de bric-à-brac un peu partout. Un monsieur arrive enfin et nous remontons à l’étage. Là, sans rien me dire, il me tend un carton rempli de petits cubes de toutes les couleurs et me demande d’en choisir un. Interloquée, je prends peur et je repars, sans que mon véhicule ait été rafistolé.» [Sylvie, 42 ans]

La réponse

Dans votre rêve, j’observe un sens global, et intéressant, de transformation. Cette dernière est engendrée par une phase de prise de conscience qui entraîne en vous une envie d’agir autrement pour amener des changements réels dans votre vie, comme un nouvel emploi, un déménagement, etc.

Le premier élément vous indiquant cet état de fait est la réparation de la carrosserie de votre véhicule. Vous l’amenez dans un garage, autrement dit vous êtes en quête de ressources vous permettant initialement de restaurer votre manière d’agir dans votre vie, pour qu’elle soit vue différemment. Les couloirs et les escaliers confirment cette recherche, le couloir étant un chemin qui relie deux endroits, et les escaliers représentant ces allers-retours faits dans vos mémoires personnelles pour y puiser ce qui aidera à mettre en place les changements souhaités.

Votre rêve le montre: il y a en vous une porte entrouverte! Sur quelque chose que vous appréhendez encore et qui demande à être «réorganisé», nettoyé pour apparaître à la surface. Le carton rempli de cubes colorés est un joli symbole, renforçant cette notion de nouvelles ressources; vous vous demandez à vous-même d’apporter de «nouvelles couleurs» dans votre quotidien. Le climat général d’oppression que vous ressentez, ainsi que le comportement un peu inquiétant du garagiste ne vous parlant pas, est lié à votre appréhension face au changement, et à cette tendance à ne pas le laisser s’exprimer, justement parce qu’il est effrayant.

Mon conseil: l’idée de l’inconnu est souvent plus effrayante que l’inconnu lui-même… Trouvez en vous le courage d’ouvrir la porte complètement à cette part de vous qui souhaite apparaître au grand jour, et colorez votre vie de nouvelles teintes!

Un songe vous décontenance, vous interpelle ou vous angoisse? Envoyez-le, avec vos prénom, âge et téléphone, à notre spécialiste qui en livrera la clé.

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.