Femina Logo

La question

«Je marche inlassablement pour retrouver un groupe dont je fais partie. Nous voyageons à la découverte d’une ville inconnue et je les perds de vue. Je ne connais ni la ville où nous nous trouvons ni le nom de notre hôtel. Sans argent ni téléphone sur moi, je n’ai pas d’autre choix que de marcher pour les retrouver. Je suis anxieuse. Puis je vois cette immense ville et ses lumières depuis en dessus, et cela me permet de prendre la bonne direction. Je recommence à marcher encore et refais sans cesse le même trajet. Je me rends compte que je dors et que je dois me réveiller pour cesser de tourner en rond. Je suis épuisée et consciente du non-sens de la situation, mais je continue de marcher…» [Catherine, 46 ans]

La réponse

Le sentiment d’isolement est un élément clé de votre rêve. Un sentiment qui persiste même si vous vivez un quotidien riche d’activités, car vous le nourrissez à l’intérieur de vous. Il se peut même qu’il vous prive de votre motivation, parfois, et vous donne l’impression d’être sans ressources pour atteindre vos objectifs. Ce qui probablement, et comme dans votre rêve, vous apporte de l’inquiétude.

Un autre message qui vous est adressé est en rapport avec la dispersion. Il est probable qu’il vous arrive de vous engager dans beaucoup d’activités différentes pour tenter de pallier le sentiment de solitude, précisément. Mais celles-ci ont l’effet inverse: elles vous détournent du centre de vous-même et vous laissent déracinée, «perdue». Comme l’illustre symboliquement la situation de votre songe, vous ne réussissez plus à établir de contact avec «le groupe», c’est-à-dire avec ces autres parties de vous qui possèdent les réponses pour trouver le bon chemin.

Réalisez que votre conscience, elle, sait que vous «tournez en rond» – puisque vous reconnaissez devoir vous réveiller pour que cela cesse… Elle vous invite à observer la répétition d’un comportement qui vous détourne de la bonne route, et à «prendre de la hauteur». Autrement dit: à discerner, parmi toutes les avenues de votre quotidien, celle que vous souhaitez véritablement emprunter. Elle suggère aussi que vous transformiez ce ressenti de solitude en autonomie libératrice, afin que vos pas vous mènent plus facilement à votre but.

Mon conseil: la meilleure boussole est celle qui est en vous et qui vous indique chaque jour où diriger vos pas. Laissez-la vous éclairer de ses lumières… Et repérez grâce à celles-là les choix qui vous mèneront là où votre cœur souhaite aller.

Un songe vous décontenance, vous interpelle ou vous angoisse? Envoyez-le, avec vos prénom, âge et téléphone, à notre spécialiste qui en livrera la clé.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.