Femina Logo

yes we can!

Réaliser nos rêves et vaincre la peur: 8 questions à Hal Elrod

Hal elrod equation miracle livre questions succes

«La seule façon d'échouer, c'est d'arrêter ou d'abandonner.»

© Pernickety Print

Hal Elrod est bien placé pour parler de miracles. À seulement 40 ans, l'auteur et conférencier américain a frôlé la mort à deux reprises. À vingt ans, renversé par un motard ivre, son cœur cesse de battre lors de plusieurs minutes fatidiques. Sauvé de justesse par les équipes médicales, il se réveille à l'hôpital et s'entend annoncer qu'il ne marchera plus jamais. Mais le jeune homme refuse catégoriquement d'abandonner et, quelques mois plus tard, participe à un marathon de 80 kilomètres.

Cette expérience lui ouvre les yeux et lance sa carrière d'entrepreneur. Rien ne semble arrêter l'auteur de «Miracle Morning», le best-seller ayant encouragé des milliers de personnes à se lever plus tôt, afin de se donner le temps de réaliser leurs rêves. Malheureusement, en 2016, on lui diagnostique une forme de cancer aussi rare qu'agressive, qui faillit bien lui coûter la vie. Hal Elrod subit alors une année de calvaire absolu, mais finit par vaincre la maladie et poursuit sa mission: changer un million de vies, au-travers le monde, grâce à ses écrits.

Aujourd'hui, il saisit les micros et noircit les pages pour encourager entreprises et particuliers à atteindre le summum de leurs capacités. Son nouveau livre, «L'Equation du Miracle» (Ed. First) détaille la stratégie et l'état d'esprit qui l'ont aidé à créer ces multiples miracles, à rebondir face aux obstacles les plus désespérants et à ne jamais abandonner. Le livre esquisse en effet deux décisions conscientes qui, si nous les prenons de façon constante, peuvent garantir l'accomplissement de nos objectifs. Nous lui avons demandé quelques explications:

FEMINA Comment définir le «miracle» dont vous parlez dans votre ouvrage?
Hal Elrod Le terme «miracle» possède de nombreuses définitions et interprétations différentes, dont la plupart ne sont pas très fiables. Nous sommes nombreux à penser qu'un miracle est un événement aléatoire sur lequel nous n'avons aucune influence. J'aimerais offrir une nouvelle définition plus pratique et tangible de ce terme, afin que nous puissions créer des miracles mesurables dans notre vie. Dans ce contexte, un miracle est un aboutissement que nous considérons actuellement comme étant au-delà de la sphère des possibles. Autrement dit, considérez vos buts les plus significatifs, vos rêves les plus importants ou les plus grands espoirs que vous ayez jamais entretenus pour votre vie. Le fait d'atteindre ces objectifs, de réaliser ces rêves et de créer la vie que vous avez toujours espérée - bien qu'elle ait longtemps été hors de votre portée - vous évoquerait un véritable miracle! Quand nous réalisons que les miracles ne sont pas le fruit du hasard et qu'ils ne relèvent pas de la magie, nous pouvons en prendre la responsabilité et choisir de les créer intentionnellement.

Cette formule a l'air plutôt difficile à mettre en pratique!
Les deux décisions qu'implique l'équation du miracle sont plutôt simples à expliquer. Par contre, il est très rare qu'elles soient mises en pratique! Si l'on étudie les individus ayant obtenu le plus de succès dans le monde, on réalise qu'ils ont pris ces deux décisions, encore et encore, afin d'atteindre leurs remarquables objectifs.

La première décision: établir et maintenir une confiance inébranlable en votre réussite. Chaque «success story» de la planète a démarré par une décision consciente: la personne a choisi de croire qu'elle pouvait créer ou accomplir quelque chose de bien plus significatif que tout ce qu'elle avait accompli jusque là. Naturellement, au départ, cette réussite semble improbable. Mais grâce à cette confiance, lorsque des obstacles et des échecs se présentent, ces personnes maintiennent la foi et continuent, alors que d'autres auraient abandonné leur rêve.

La seconde décision: établir et maintenir un effort extraordinaire. Mais cela ne signifie pas qu'il va falloir travailler tout le temps: ce genre d'état d'esprit risquerait de vous mener au burnout. Ce qui rend l'effort extraordinaire, c'est plutôt notre façon de le déployer de façon constante, sur une longue durée.

Et le travail doit être alimenté par la confiance inébranlable de la personne qui s'y atèle: car dès que celle-ci cesse de croire que son miracle est possible, sa capacité à fournir l'effort nécessaire s'évanouit. C'est vrai, pourquoi travaillerions-nous à accomplir quelque chose qui nous semble impossible?

Comment déployer cet effort sur la durée?
La façon la plus simple sera d'identifier le processus qui rendra la réussite inévitable. La manière la plus rapide est de s'inspirer d'une personne qui a déjà atteint un objectif similaire. Par exemple, si votre miracle est de gagner une grande somme d'argent, étudiez quelqu'un qui a déjà réussi. Lisez leurs livres, posez-leur des questions, apprenez-en davantage sur leur état d'esprit et quelles actions ils ont entrepris. Et faites pareil, sur la durée. Si vous vous tenez à ce procédé tous les jours pendant un certain temps, le succès sera virtuellement impossible: vos objectifs passeront de possibles à probables, jusqu'à devenir inévitables.

© Katrina

Nous sommes nombreux à consommer des livres de développement personnel, mais ne parvenons pas forcément à changer nos habitudes. Pourquoi est-ce si difficile?
Croire que le développement personnel - et en particulier les livres de développement personnel - peuvent transformer nos vies nous prend au piège: cette idée nous mène à apprendre la théorie, sans vivre et mettre en pratique ce que nous avons appris. Nous pensons à tort que la connaissance en elle-même est suffisante, mais ce n'est pas le cas. Nous devons ajouter à notre pratique quotidienne de développement personnel (comme se lever tôt, par exemple, ainsi que le préconise la méthode «Miracle Morning») un véritable processus concret qui nous aidera à accomplir nos objectifs.

Que répondriez-vous à une personne qui se sent découragée face au travail qu'exige votre méthode?
Que la méthode ne requiert pas un travail acharné autant qu'elle nécessite un effort régulier. Dites-vous ceci: si vous décidiez simplement de vous consacrer à une seule tâche, répétée chaque jour, cette simple tâche vous rapprocherait déjà de votre miracle. La seule variante de votre accomplissement est le temps: si vous continuez à avancer sans relâche vers un résultat prédéterminé, vous finirez par y arriver. Je peux vous donner un exemple tiré de ma propre vie: l'année durant laquelle j'ai publié mon livre «The Miracle Morning», je m'étais fixé pour objectif de changer un million de vies, un matin à la fois.

Cette année-là, je n'ai vendu que 13 000 exemplaires. Il manquait donc 987 000 exemplaires pour atteindre mon but! Mais je savais déjà que tant que je continuais à appliquer les deux décisions de l'équation (croire en son objectif et fournir un effort régulier), la réussite ne serait qu'une question de temps. Après une année ou deux, j'avais vendu 23 000 exemplaires. J'étais encore loin de mon objectif, mais je n'ai pas abandonné, me souvenant que la seule façon d'y arriver était de persévérer dans l'application de l'équation. Il m'a fallu six ans pour accomplir ce miracle qui paraissait d'abord impossible.

Ce qu'il y a de beau dans le maintien de cet effort régulier, jusqu'à l'accomplissement du miracle, c'est que dès qu'on y parvient enfin, on se dit qu'on n'aurait pas voulu que la réussite survienne plus tôt. On réalise plutôt que le timing est presque toujours le bon!

Un point très important semble être la capacité à remplacer la peur par de la confiance: quel conseil donneriez-vous aux personnes qui cherchent à faire cela?
Ce n'est pas un secret: la peur est ce qui nous empêche de mettre en oeuvre les actions nécessaires à créer la vie que nous désirons. La peur de l'échec. La peur du rejet. La peur de ne pas être suffisamment bien. Il est crucial de remplacer ces peurs inutiles par une confiance inébranlable. Le conseil le plus simple que je pourrais vous donner, est de créer un mantra du miracle: une assertions écrite comprenant une ou deux phrases, qui articulent le miracle que vous voulez accomplir. Je vous donne un exemple: «Je sais que je suis tout aussi digne et capable d'accomplir (insérez le résultat que vous visez), que je suis décidé à le prouver, aujourd'hui, grâce à mes actions. Quoi qu'il arrive, il n'y a pas d'autre option.» Ensuite, dès que vos pensées sont imprégnées de peur ou que vous doutez de vous-même, utilisez votre mantra pour remplacer consciemment votre peur par de la confiance.

© Ian Stauffer

Quelle est votre perspective sur l'échec?
La seule façon d'échouer, c'est d'arrêter. D'abandonner. Tant que vous gardez confiance et que vous déployez des efforts de façon régulière, vous ne pouvez pas vraiment échouer. Vous pouvez seulement apprendre, grandir et devenir bien meilleur que vous ne l'avez jamais été!

Comment voudriez-vous qu'un lecteur se sente, après avoir découvert votre équation du miracle?
De nombreux lecteurs m'ont fait savoir qu'ils s'étaient sentis inspirés, motivés et imprégnés d'une clairvoyance nouvelle quant à leurs souhaits et les manières de réaliser leurs rêves. Et peut-être que le point le plus important ne sera pas de savoir comment vous vous sentez, mais ce que vous êtes prêts à mettre en oeuvre pour faire passer vos plus grands objectifs de possibles, à probables, jusqu'à les rendre inévitables.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E43: Comment recharger nos batteries d'ici Noël

Octobre rose

Episode spécial Octobre rose: Un message de soutien aux patientes et à leurs proches

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina