Femina Logo

news people

Vaimalama Chaves, une Miss naturelle au «caractère bien trempé»

Vaimalama Chaves miss france 2019

Sans fausse pudeur, elle raconte ses problèmes de poids et d’image d’elle-même, les talons insupportables «quand on a l’habitude de porter des savates».

© François Lo Presti / AFP

C’est qui?

Une ancienne grosse moquée par ses camarades devenue reine de Beauté. Pour Vaimalama Chaves, le titre de Miss France, c’est une vraie revanche sur la vie. Aujourd’hui, la jeune femme née en 1994 à Papeete et issue d’une fratrie de cinq enfants en rit. Mieux: elle explique que d’avoir été traitée de monstre lui a donné la force de se battre pour devenir ce qu’elle est, une sublime demoiselle de 24 ans, détentrice d’un Master en marketing, grande amatrice de ukulele et de surf («c’est la classe, ce sport, non?») et qui, non, non, ne rêve ni de prince charmant, ni de bébé. Mais «de voyages». Tout simplement.

Pourquoi on en parle?

Il aura suffi d’un «sapristi!» lâché juste après son sacre, samedi 15 décembre 2018, pour que Vaimalama devienne la coqueluche des médias. Depuis, tout le monde se l’arrache.

Et personne n’est déçu. Il faut dire que derrière son lumineux sourire et ses R rrrroulés à la tahitienne, la Belle au «caractère bien trempé» s’exprime avec un naturel et un humour peu habituels dans le milieu satiné des concours de Miss.

Sans fausse pudeur, elle raconte ses problèmes de poids et d’image d’elle-même, les talons insupportables «quand on a l’habitude de porter des savates» et, au passage, n’hésite pas à balancer «des blagues nulles».

Qu’est-ce que les autres en disent?

Si ses déclarations sur sa quête de minceur lui ont valu des réactions agacées sur Twitter, où on lui a reproché de faire le lit de la grossophobie, Vaimalama a surtout reçu des compliments et des encouragements – dont ceux de Paul Marciano, cofondateur de Guess, du champion de surf Kelly Slater, ou encore de Mareva Galanter, Miss France 1998.

Côté conseil, sa cousine Mareva George, elle-même Miss France 1991, lui recommande juste de rester elle-même. À savoir: «bienveillante et honnête».

Une femme qui l'épate

«Michelle Obama m'a profondément inspirée par ses valeurs et ses engagements, par la manière dont elle a su user de son rôle de Première dame pour porter des causes qui lui tiennent à coeur, telles que l'éducation et la santé.»

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.