Femina Logo

news société

USA: les sacs plastiques bientôt bannis de Californie?

Dans les océans notamment, le mélange de déchets plastiques de tailles diverses a un impact considérable sur l'environnement.
© DR

Si le gouverneur démocrate de l'Etat Jerry Brown signe le texte, voté en fin de semaine dernière par les deux chambres, la Californie deviendra le premier Etat américain à bannir les sacs plastiques des magasins.

Les sacs disparaîtraient des épiceries et des pharmacies à compter du 1er juillet 2015, puis des supérettes et des débits de boissons à compter du 1er juillet 2016. Ces magasins pourraient alors proposer des sacs réutilisables ou recyclables au prix de 10 cents minimum. Plusieurs dizaines de villes de Californie, dont Los Angeles et San Francisco, ont déjà adopté des législations similaires.

«C'est un grand pas en avant. Les sacs plastiques ne pollueront plus nos plages, ni nos montagnes, nos déserts, nos rivières, nos ruisseaux et nos lacs», s'est félicité l'un des promoteurs du texte, le sénateur démocrate Alex Padilla, dans un communiqué. D'après lui, la proposition de loi protégera l'environnement mais aussi «les emplois de Californie car l'Etat va passer aux sacs réutilisables». Le texte prévoit en effet d'accorder des prêts à hauteur de 2 millions de dollars aux entreprises qui fabriqueraient des sacs réutilisables.

Les opposants estiment, eux, que cette interdiction va générer des pertes d'emplois. Le fabricant de sacs plastiques Crown Poly a aussi déploré un coût supplémentaire pour les consommateurs.

L'utilisation de sacs plastiques «coûte des millions de dollars» en nettoyage et en recyclage, c'est «un fléau visuel pour l'environnement et un danger pour la faune et la flore», a estimé de son côté l'association environnementale Californians Against Waste. Dans les océans notamment, le mélange de déchets plastiques de tailles diverses a un impact considérable sur l'environnement: les animaux marins - dauphins, phoques - s'y empêtrent, s'étranglent et se noient. D'autres les ingèrent, comme les tortues qui confondent sacs plastiques et méduses.

Décomposées en petites particules, ces matières sont aussi soupçonnées d'effet négatif sur la fertilité et de provoquer des maladies cancéreuses chez l'homme.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E29: Comment se motiver à faire du sport à la maison

Sautiller sur place, réaliser dix chiens tête en bas, soulever des packs d'eau pour renforcer nos bras... tant d'exercices sportifs qui ne nécessitent pas beaucoup de place! Par contre, lorsqu'on est seul chez nous, c'est la motivation qui risque de manquer... Pour nous encourager, trois pros nous aident à trouver le rythme sportif qui nous convient à domicile. 

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina