Femina Logo

news société

Une pub anti-cellulite affichée dans le métro parisien s'attire les foudres des passagères

Femme paris metro getty

Plusieurs internautes ont exigé que l'affiche, jugée sexiste, soit retirée du métro, afin que le voyage des passagères se déroule de façon plus sereine.

© Getty

Alors que le mot «Body Positve» est sur toutes les lèvres, de grandes marques telles que Zalando et H&M s'ouvrent enfin à la diversité des corps féminins, en choisissant (il était temps!) des mannequins de toutes les morphologies. Le progrès fut vivement acclamé, et tout semblait si bien parti... Mais ça, c'était avant l'apparition de la campagne publicitaire la plus critiquée du moment!

En mode «Body Positive»: enfin des mannequins comme vous et moi!

En reproduisant fidèlement un itinéraire de métro parisien, la marque française «Cellublue» (spécialisée dans la vente de produits anti-cellulite) a suscité un vif courroux auprès de plusieurs internautes: titrée «Cet été, des changements sur votre ligne...», la campagne opère une analogie peu subtile entre la trajectoire du métro et la silhouette de ses clientes potentielles. Les petits noms imaginaires qu'elle offre aux différents arrêts représentés sur l'affiche suggèrent en effet qu'un corps pourvu de quelques capitons ne peut être considéré comme une «belle silhouette» ou un «corps royal»: les arrêts «Peau D'Orange» et «Petit-Bidon» sont en effet inaccessibles aux autres. Ahem...

Outrées de découvrir une telle publicité, certaines n'ont pas hésité à partager leur mécontentement sur les réseaux sociaux:

La colère des Parisiennes

Si l'objectif de la campagne n'était certainement pas d'offenser les passagères du métro, il faut avouer qu'elle tombe au pire moment possible! Alors que le mouvement «body positive» bat son plein, suggérer que l'arrêt «Corps-Denfert» n'est pas praticable, ni accessible aux utilisatrices de l'arrêt «Peau D'Orange» est une comparaison plus-que-délicate - et de très mauvais goût!

«Oui, j'ai de la cellulite. Et je me sens bien!» Critiquée sur son physique, Camille Cerf se défend

Rappelons que la présence de cellulite n'a absolument rien à voir avec le poids d'une personne: il s'agit d'un phénomène ordinaire et complètement naturel, qui touche l'immense majorité des femmes (le corps fait simplement des provisions, en prévision d'une éventuelle grossesse ou d'un besoin d'allaiter. Elle est donc carrément utile!)

De nombreuses internautes ont exigé que l'affiche, jugée sexiste, soit retirée du métro, afin que le voyage des passagères se déroule de façon plus sereine. La marque concernée n'a pas encore réagi. Si la bataille contre le diktat de la minceur n'est pas encore gagnée, on constate néanmoins que ce genre de campagne ne passe carrément plus! Et ça, c'est plutôt (body) positif, non?

«I weigh»: le mouvement body-positif lancé par Jameela Jamil

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.