Femina Logo

famille

Une activité physique régulière améliorerait les résultats scolaires

Des chercheurs de l'Université de Dundee en Ecosse ont étudié quelque 5.000 jeunes Britanniques, suivis depuis leur naissance au début des années 1990, en comparant leurs performances physiques et scolaires respectivement à 11 ans, 13 ans et 16 ans. La durée et l'intensité de l'activité physique était mesurée par un accéléromètre (ou capteur) sur une période pouvant aller de trois à sept jours.

A 11 ans, les garçons pratiquaient 29 minutes d'exercices modérés ou vigoureux par jour contre 18 minutes pour les filles, alors que les recommandations pour cette tranche d'âge préconisent 60 minutes par jour. En comparant les performances scolaires des enfants en anglais, en mathématiques et en sciences, les chercheurs ont découvert une corrélation avec la quantité d'activité physique déployée, avec un avantage pour les filles en ce qui concerne les matières scientifiques.

Faire du sport ne nuit pas aux résultats scolaires

L'effet était d'autant plus important à l'âge de 16 ans que l'activité physique avait débuté tôt, avec une augmentation tangible des performances scolaires pour chaque période additionnelle de 17 minutes d'exercices physiques quotidiens effectués à l'âge de 11 ans par les garçons et de 12 minutes pour les filles. "C'est une découverte importante, notamment à la lumière des politiques britannique et européenne visant à augmenter le nombre de femmes travaillant dans les secteurs scientifiques", écrivent les auteurs de l'étude dirigée par le Dr Josephine Booth. Ils précisent avoir ajusté leurs résultats afin de tenir compte d'autres facteurs susceptibles d'affecter les résultats scolaires, comme une mère fumeuse pendant la grossesse, un petit poids à la naissance, le fait d'avoir ou non atteint la puberté ou divers facteurs économiques et sociaux.

Les scientifiques reconnaissent l'existence de limites à leur étude, ayant trait notamment à la définition d'une activité "modérée à vigoureuse" ou encore à l'absence d'informations sur les activités exercées pendant les périodes de sédentarité. Même s'ils méritent d'être encore affinés, les résultats de l'étude montrent, selon leurs auteurs, que "consacrer plus de temps à l'éducation physique n'est pas seulement bénéfique pour la santé et le bien-être mais ne nuit pas aux résultats scolaires".

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina