Femina Logo

Pour la fête des mères, le spot publicitaire de Desigual a fait mouche. On voit le mannequin Isabel Cañete se regarder dans un miroir et essayer une robe avec un coussin en dessous: aperçu d’une femme enceinte. Les secondes qui suivent pourtant, sont plus provocantes. La jeune femme perce un préservatif avec une aiguille et s’en va. «Joyeuse fête des mères» est le message final. Que penser d’une telle publicité ?

Réactions immédiates

Sur Twitter on commente: «la publicité Desigual est une ode aux maladies sexuellement transmissibles, tout va bien» (@borjaventura). Une pétition a vu le jour suite au lancement du spot pour que ce dernier soit retiré. Desigual en revanche se défend, au contraire il est question d'une ode à la maternité et mentionne qu’il ne s’agit que d’une fiction publicitaire. La marque explique que la publicité est fidèle à sa philosophie «transgressive», une femme libre qui contrôle sa vie. Qu'en est-il alors de toute ces années à combattre le VIH? Des groupes militants pour le port du préservatif? Voici une pub qui pose problème.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.