Femina Logo

Depuis que la petite Shiloh Jolie-Pitt, aujourd’hui âgée de 8 ans, peut choisir seule ses vêtements, le constat est sans appel: elle préfère (et de loin) les t-shirts rock, les jeans et les baskets aux traditionnelles petites robes à fleurs qu’affectionnent ses sœurs. La petite fille s’habille comme ses frères, que cela plaise ou non. Ainsi, pour la première du film de sa maman, «Unbroken» («Invicible» en français), elle était vêtue d'un smoking et d'une cravate (voir vidéo ci-dessous). Chic et choc!

La quatrième de la fratrie ne se contente pas de s’habiller «comme un garçon». Elle souhaite désormais qu’on l’appelle «John», son nouveau prénom. «L’exploration identitaire n’est pas nécessairement le signe que l’enfant est transgenre, rappelle le site internet Madmoizelle.com. Il est normal de se chercher à cet âge, et le fait que John s’identifie davantage à ses deux grands frères qu’à un genre féminin pour lequel ellui n’a pas de modèle direct aussi attrayant n’est pas surprenant. Il est tout à fait possible qu’ellui s’identifie par la suite au féminin, ou bien se reconnaisse finalement davantage dans le genre masculin, ou dans aucun des deux, et ce n’est pas grave.»

Une décision respectée par ses parents

«Shiloh est fascinante dans ses choix, a confié Angelina Jolie à son sujet. Je ne serai jamais un parent qui la forcera à être ce qu’elle n’est pas. Je pense que ce serait une très mauvaise éducation. On devrait permettre aux enfants de s’exprimer de n’importe quelle façon, sans que quelqu’un les juge, parce que c’est une partie importante de leur croissance.» Les Brangelina ont choisi de respecter le choix de leur premier enfant biologique. Une véritable leçon de parentalité offerte par Angie et Brad et un exemple inspirant pour chaque adulte que nous sommes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina