Femina Logo

news société

Qui hérite de mes biens en l’absence de testament?

Femina 03 testament 72
© DR

Puis-je librement disposer de mes biens dans le cadre de ma succession?

En l'absence de testament, le droit suisse a prévu des parts légales pour chaque «catégorie» d'héritiers. Ainsi, le conjoint survivant touchera la moitié de la succession en concours avec les enfants du défunt qui ont droit à l'autre moitié à parts égales entre eux. Si vous êtes célibataire, veuve ou divorcée avec des enfants, ceux-ci toucheront l'entier de votre succession à parts égales entre eux.

Certains héritiers peuvent exiger de toucher une fraction de leur part légale. C'est ce que l'on appelle la réserve. Elle est égale aux trois quarts de sa part pour un descendant et à la moitié de sa part pour le conjoint survivant. Imaginons que vous êtes mariée avec un enfant. La réserve de votre enfant sera égale aux trois quarts de sa moitié, soit trois huitièmes de votre succession. La réserve de votre conjoint, quant à elle, sera égale à la moitié de sa moitié, soit un quart de votre succession.

Dans les limites de ces réserves, vous pouvez librement disposer de vos biens par testament. Continuons avec l'exemple de tout à l’heure et imaginons que vous attribuiez la totalité de vos biens à votre époux par testament. A votre décès, votre enfant pourra réclamer à votre mari sa réserve de trois huitièmes de votre succession.

Il est à noter que, par le biais d'un pacte successoral, un ou plusieurs de vos héritiers peuvent renoncer par avance à faire valoir leur réserve lors de votre succession. Ils peuvent le faire à titre gratuit ou contre attribution d'un bien ou d'une somme d'argent.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina