Femina Logo

En collaboration avec

De ce point de vue, la planification de la retraite doit comprendre aussi un volet financier portant sur la charge financière limite et les éventuels amortissements. La plupart des banques exigent une réduction de l'hypothèque à 65 pour cent de la valeur vénale du bien ou des amortissements annuels d'environ 1 pour cent de l'hypothèque.

La question décisive portera sur la nécessité, éventuellement, d'effectuer des amortissements supplémentaires pour pouvoir conserver la maison durant les vieux jours aussi.

Que puis-je me permettre?

Les comptes sont vite faits: après la retraite aussi, la règle est la suivante: les coûts fixes pour le logis dont on est propriétaire - et donc les frais accessoires et les coûts d'entretien, les intérêts hypothécaires, etc. - ne doivent pas représenter plus d'un tiers du revenu brut à disposition. Il se peut donc que l'on soit en mesure aujourd'hui d'assumer la charge financière limite au sens des réglementations des banques mais que la situation commence à se dégrader après le départ à la retraite. Une éventualité à prendre d'autant plus au sérieux que les banques utilisent un taux d'intérêt préétabli de 5 pour cent pour déterminer la charge financière limite.

Si les futurs revenus provenant des rentes ne passent pas brillamment ce «test de résistance» il faut se demander suffisamment tôt comment combler la lacune. Dans le cas concret, il est fort possible qu'il soit nécessaire d'effectuer soudain des remboursements de crédit de 100 000 ou 200 000 francs.

Sources de financement à l'âge de 65 ans

Une enquête menée auprès des banques et des planificateurs financiers confirme que les moyens financiers nécessaires existent dans une très large majorité des cas. Au moment du départ à la retraite, diverses prestations en capital provenant du troisième pilier et aussi de la caisse de pension arrivent à échéance dans la plupart des cas et peuvent être utilisées pour amortir les prêts. Conformément à la loi, les personnes exerçant une activité professionnelle et disposant d'une caisse de pension peuvent demander le versement d'un quart au moins - et parfois plus, selon la caisse de pension - de l'avoir de vieillesse LPP constitué en leur faveur.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina