Femina Logo

«Avoue, tu en avais aussi envie», «Je veux juste te montrer à quel point je t’aime», «Arrête de te débattre, tu te fais du mal». Outre les gestes, les mots terrifiants et glaçants marquent à jamais les victimes de viol. Depuis deux ans, ces dernières peuvent partager ces phrases qui dérangent et font froid dans le dos sur un Tumblr baptisé «Project Unbreakable» («Projet incassable» en français).

Grace Brown, une Américaine de 21 ans, a eu l’idée de ce dernier pour permettre aux femmes de soulager leur peine en humiliant à leur tour ceux qui les ont humiliées. Grace n’a pas été abusée, mais elle a souhaité venir en aide à l’une de ses proches. «L’idée de créer ce site m’est venue un soir d’octobre 2011, après qu’une amie m’a confiée avoir été victime d’attouchements à l’âge de 14 ans par l’un de ses camarades lors d’une soirée alcoolisée, écrit-elle sur son site. Ce n’était pas la première fois que quelqu’un me racontait ce genre d’histoire.»

Favoriser la guérison par l'art

«Bizarrement, j’ai toujours été entourée par des personnes, au lycée ou à l’université, ayant subi des viols ou des agressions sexuelles, poursuit Grace. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais ces personnes se sont toujours tournées vers moi pour me faire part de leur souffrance. Cette dernière histoire a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Je me suis dit qu’il fallait les encourage à témoigner publiquement pour les aider à guérir, à se sentir plus fortes.» Le magazine Times a classé «Project Unbreakable» parmi les 30 meilleurs blogs américains. Selon Grace Brown, qui est également artiste et photographe, ce Tumblr favoriserait l’acte de guérison par l’art.

Chacun peut participer. «Il suffit à chacun ou chacune de se prendre en photo, le visage découvert ou non, avec entre les mains une petite affiche sur laquelle est inscrite une phrase prononcée par son agresseur», explique Le Parisien. Le cliché doit ensuite être envoyé à l’adresse projectunbreakablesubmissions@gmail.com.

Project Unbreakable
1 / 25© DR
Project Unbreakable
2 / 25© DR
Project Unbreakable
3 / 25© DR
Project Unbreakable
4 / 25© DR
Project Unbreakable
5 / 25© DR
Project Unbreakable
6 / 25© DR
Project Unbreakable
7 / 25© DR
Project Unbreakable
8 / 25© DR
Project Unbreakable
9 / 25© DR
Project Unbreakable
10 / 25© DR
Project Unbreakable
11 / 25© DR
Project Unbreakable
12 / 25© DR
Project Unbreakable
13 / 25© DR
Project Unbreakable
14 / 25© DR
Project Unbreakable
15 / 25© DR
Project Unbreakable
16 / 25© DR
Project Unbreakable
17 / 25© DR
Project Unbreakable
18 / 25© DR
Project Unbreakable
19 / 25© DR
Project Unbreakable
20 / 25© DR
Project Unbreakable
21 / 25© DR
Project Unbreakable
22 / 25© DR
Project Unbreakable
23 / 25© DR
Project Unbreakable
24 / 25© DR
Project Unbreakable
25 / 25© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina