Femina Logo

En collaboration avec

Il est devenu difficile de faire des prévisions sur l'évolution des cours de change, les taux d'intérêt ou le montant des rentes futures. Les taux d'intérêt jouent en effet un rôle important et influent sur le montant des retraites. Alors que les taux d'intérêt des obligations de la Confédération étaient de l'ordre de 4 pour cent en 1985 au moment de l'introduction du système de caisses de pension que nous connaissons encore actuellement, ils se situent aujourd'hui entre 0 pour cent et 1 pour cent. Les rendements des capitaux sont si bas qu'ils réduisent les patrimoines dont disposent les caisses de pension.

La prévoyance-vieillesse sous pression

Martin Janssen, professeur d'économie financière à l'Université de Zurich, tire lui aussi la sonnette d'alarme: «Je pars de l'hypothèse que certaines caisses de pension devront prendre des mesures pour assainir leur situation et que les rentes baisseront à l'avenir.»

Même si les prévisions sont aujourd'hui plus fortement nuancées d'incertitudes, nous sommes en mesure d'évaluer nos voeux de posséder notre propre logement, nos besoins personnels, nos projets d'avenir ou nos passe-temps, bref, tout ce qui grèvera nos comptes lorsque nous serons à la retraite. Tous ceux qui souhaitent profiter pleinement du logis dont ils sont propriétaires durant leur retraite aussi, que ce soit un appartement en propriété par étage ou une maison, devraient commencer à en planifier le financement sans tarder.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina