Femina Logo

news société

Pourquoi dansez-vous le tango?

Sur une musique entêtante, le tango argentin questionne la relation homme-femme avec une profondeur presque métaphysique. Compte rendu de ce théâtre sans paroles.

1 / 8

Claire Stanley, 50 ans, psychothérapeute, Lausanne. Ce soir, elle est venue… En couple. Si le tango était une philosophie, ce serait: Le renouvellement perpétuel. «C’est un condensé de la vie de couple en 3minutes! Il y a des moments d’extase et d’autres moins inspirés. Chaque danse est une conversation, et on y parle avec le corps.»

© Bertrand Rey
2 / 8

Giuseppe Pittavini, 36 ans, ingénieur, Rolle. Ce soir, il est venu… En couple. Si le tango était une philosophie, ce serait: Une confiance totale. «Je ne pense pas être particulièrement doué sur la piste, mais ça ne m’empêche pas d’adorer certaines danses très techniques, comme le tango et ses marches subtiles.»

© Bertrand Rey
3 / 8

Justine Eaves, 42 ans, ingénieur, Lausanne. Ce soir, elle est venue… En solo. Si le tango était une philosophie, ce serait: Mettre son âme à nu. «Danser sur cette musique me procure les mêmes sensations qu’un opéra. Il y a quelque chose d’intense et de naturel qui permet de vivre pleinement le temps qui passe.»

© Bertrand Rey
4 / 8

Mélanie Yersin, 20 ans, étudiante, Lausanne. Ce soir, elle est venue… En solo. Si le tango était une philosophie, ce serait: Connais-toi toi-même. «J’avais participé à un cours gratuit de tango au collège, un vrai coup de foudre! Ce mélange si troublant de précision et de sensualité, cet abandon de soi est unique.»

© Bertrand Rey
5 / 8

Patrick Rolli, 27 ans, étudiant, Lausanne. Ce soir, il est venu… En solo. Si le tango était une philosophie, ce serait: Un dialogue. «Vus de l’extérieur, les danseurs de tango jouent une fugue sensuelle qui semble évidente. Mais dans la pratique cette fusion exige un travail de tous les instants.»

© Bertrand Rey
6 / 8

Rachel Nissille, 31 ans, ingénieur, Fribourg. Ce soir elle est venue… En couple. Si le tango était une philosophie, ce serait: Improviser l’existence. «Tout l’art réside dans la compréhension de ce que l’autre veut. On instaure une sorte de chuchotement par les gestes. Un minimum de moyens pour un maximum d’effets.»

© Bertrand Rey
7 / 8

Salomé Horisberger, 21 ans, étudiante, Lausanne. Ce soir, elle est venue… En couple. Si le tango était une philosophie, ce serait: Respecter l’espace de l’autre. «En tant que musicienne, cette danse me permet de travailler tous les mouvements du corps exactement comme avec un instrument, ses articulations et ses respirations.»

© Bertrand Rey
8 / 8

Stéphanie Rams, 39 ans, nutritionniste, Lausanne. Ce soir, elle est venue… En solo. Si le tango était une philosophie, ce serait: Savourer l’instant présent. «Toutes les émotions de la vie sont dans cette musique – le drame, la joie, la passion. Et quand on danse, il n’y a vraiment plus aucune place pour autre chose.»

© Bertrand Rey

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina