Femina Logo

Une triste impression de déjà vu.

Il a fallu un petit moment pour sortir du brouillard, et pourtant durant la nuit, certains ont déjà esquissé, crayonné, dessiné. Alors que peu à peu cela devient plus clair, on préfère vous partager ces quelques œuvres colorées plutôt que de montrer l’innommable.

«It’s time to be Nice.»

Le créateur et designer Jean-Charles de Castelbajac a publié 2 photos sur son compte Instagram dès le 15 juillet au matin:

Plantu, dessinateur du journal «Le Monde» a réalisé cette illustration en hommage aux victimes.

L'illustratrice Louison a partagé sur twitter ce dessin très fin, témoignant d'une grande tristesse.

Une lectrice du même quotidien français a transmis ce beau croquis à la rédaction qui s'est empressée de la publier.

Guy Badeaux, caricaturiste pour le journal québecois «Le Droit» a partagé cette image poignante.

Un un coeur meurtri de l'illustratrice Soledad Bravi.

Joep Bertrams, dessinateur néérlandais

Carlos Latuff, qui d'ordinaire fait des caricatures, a mis son coup de crayon au service d'un hommage


A lire aussi:
Attentats de Nice: «c'était une soirée cool...» Un journaliste de «Nice Matin» témoigne
Attentats à Nice: se réveiller ce matin...et pleurer

Hommage à Charlie Hebdo: un crime pour la liberté d'expression

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.