Femina Logo

famille

Ne dites pas un jeune enfant qu’un aliment est bon pour sa santé !

«Les enfants d’âge préscolaire pensent que la nourriture ne peut servir deux objectifs, qu’elle ne peut pas à la fois leur procurer une meilleure santé et être délicieuse», explique Ayelet Fishbach dans un article à paraître dans Journal of Consumer Researchen octobre 2014. «Par conséquent, leur expliquer que les carottes les feront grandir ou les rendront plus intelligents ou aimables a pour seul effet qu’ils ne veulent pas manger de carottes».

Aussi si vous voulez inciter vos jeunes enfants à avoir une alimentation saine, un conseil : taisez les bénéfices, oubliez de lui dire qu’il deviendra grand, fort ou intelligent !

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont réalisé cinq expériences auprès de 270 enfants d’âge préscolaire. Il en est ressorti que les enfants ont envie de manger plus de nourriture lorsqu’aucune raison de la manger n’est mentionnée ou lorsque les aliments leur sont présentés comme savoureux, plutôt que quand ils pensent que la nourriture leur est bénéfique.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.