Femina Logo

Une étude présentée cette semaine, à l'occasion d'un congrès des Pediatric Academic Societies à Vancouver, a montré que les femmes qui déjeunaient ou dînaient devant leur téléviseur pendant leur grossesse étaient cinq fois plus susceptibles d'exposer leur bébé au petit écran pendant leurs repas que les autres mères.

"Renforcer une consommation raisonnée des médias pendant sa grossesse peut aider à réduire l'exposition des nourrissons lors des repas et ainsi avoir des effets sur les habitudes télévisuelles des enfants sur le long terme", a commenté la directrice de l'étude, Mary Jo Messito.

Pour mener leurs recherches, les scientifiques ont analysé des données provenant d'un programme de prévention de l'obésité infantile précoce auprès de familles défavorisées d'origine hispanique du Bellevue Hospital Center/NYU School of Medicine de New York.

Les mères furent suivies jusqu'au trois ans de leurs enfants. Au cours du troisième trimestre de grossesse, 71% des 189 participantes ont rapporté regarder leur poste pendant "certains" repas (elles avaient le choix entre “jamais", "souvent" et "toujours”), et 33% des femmes ont reconnu que leurs nourrissons de trois mois y étaient aussi exposés pendant qu'elles les nourrissaient.

"Le fait d'identifier des comportements maternels spécifiques et les caractéristiques associées au visionnage télévisuel par les plus jeunes aidera les efforts de prévention précoce de l'obésité visant à promouvoir une alimentation active et à limiter l'exposition à la télé au cours de la petite enfance", a poursuivi la chercheuse.

Ces dernières recherches s'inscrivent dans la lignée d'études précédentes qui avaient déjà montré un lien évident entre l'exposition prolongée à la télévision, de mauvaises habitudes alimentaires et l'obésité.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E34: 3 exercices pour bien commencer la journée

On associe souvent la respiration au calme, au moment de se glisser sous les draps et de décélérer le rythme. Mais elle peut également s'avérer très utile pour booster notre énergie le matin, au réveil, accompagner des affirmations positives et améliorer notre concentration! Une sophrologue nous donne des pistes pour se lever du bon pied. 

Dans vos écouteurs

E33: Les bienfaits de la course à pieds

Que vous soyez déjà complètement fan de jogging, que vous souhaitiez vous y mettre petit à petit ou que vous ne compreniez pas comment on puisse s'infliger une telle «torture», cet épisode est pour vous. Deux spécialistes du sport nous expliquent les avantages de cette activité, les risques qu'elle peut présenter et les meilleures stratégies à adopter quand on débute, ou quand on souhaite progresser. Motivant! 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina