Femina Logo

news people

Liam Neeson: «Je suis un vrai papa poule!»

Femina 09 liam neeson 72 0

Pourquoi on parle de lui? Cette année, Liam Neeson sera à l’affiche de quatre films, dont «Non Stop» (sortie le 26 février 2014), «La Grande Aventure Lego» (en salle), «Albert à l’ouest» et «The Third Person».

© WireImage/Getty

A 61 ans, Liam Neeson en impose par sa taille et sa prestance. Poignée de main énergique, œil malicieux et quelques mots en français pour nous accueillir. De sa suite du Ritz Carlton à New York, on voit tout Central Park recouvert de neige. La ville traverse sa quatrième tempête de l’hiver, mais il en faudrait plus pour casser le moral de l’acteur. En mars 2009, son épouse Natasha Richardson est décédée suite à un accident de ski au Québec. S’il n’aborde pas le sujet directement, on devine le lien qui les unissait dans sa façon d’évoquer leurs enfants, Michael, 18 ans, et Daniel, 17 ans.

FEMINA Dans votre belle-famille, on choisit le show-biz de mère en fille. Vos fils rêvent-ils aussi de devenir comédiens?
LIAM NEESON Ma belle-mère (ndlr: l’actrice Vanessa Redgrave) aimerait bien les voir suivre nos traces, mais pas moi. Ils n’ont eu aucune attirance pour Hollywood jusqu’ici et je ne compte pas les y encourager. Pour un comédien qui perce, il y en a des centaines dans l’ombre. Et c’est encore plus difficile quand vos parents sont connus. Je ne voudrais pas les voir aller d’une audition à une autre, être constamment rejetés sans en cerner les raisons... On m’a dit que j’étais trop grand, trop irlandais, trop ceci ou cela. Ce n’est pas ce que je souhaite à mes garçons. Même si, au final, ce sera à eux de faire leur choix bien sûr.

Quand vous êtes devenu père, Meryl Streep vous a mis en garde je crois...
Meryl est une excellente amie et je n’oublierais jamais ce qu’elle m’a dit à la naissance de Michael. Alors que mon bébé dormait, elle s’est approchée pour le regarder, puis elle m’a confié: «Tu sais que tu es à présent un otage de cet enfant pour le restant de ta vie.» Et elle avait raison. J’y pense souvent aujourd’hui. Quel que soit l’âge de vos enfants, vous demeurez otage de l’amour que vous leur portez.

Vous révélez-vous plus protecteur depuis que vous êtes seul à les élever?
Michael et Daniel sont entourés par une grande famille. Quant à moi, je me suis toujours montré ultraprotecteur avec eux. J’ai juste la sensation d’être plus nerveux les années passant. Les voir entrer dans l’âge adulte me donne des sueurs froides. Et encore plus de les savoir sur les routes, depuis qu’ils ont passé leur permis. Mes fils sont pourtant responsables et ont la tête sur les épaules... On voit toujours ses enfants comme ses bébés, non? Je suis un vrai papa poule, mais j’assume!

Vous aurez 62 ans en juin. Le poids des années vous inquiète?
On me dit que 60 est le nouveau 40, alors je fais semblant de croire que je suis encore jeune. Disons que je repousse l’échéance du troisième âge (rires). Dans ma tête, je ne me sens pas vieux. D ans mon corps, c’est plus difficile. L’entraînement physique pour chaque film devient une obligation.

Suivez-vous un entraînement strict?
Je marche, ou je cours, 12 kilomètres presque tous les jours, puis je fais quelques centaines d’exercices abdominaux ainsi que des pompes pour les bras et les épaules. Tout ça n’a honnêtement rien de bien excitant, mais si je ne veux pas être rouillé sur un plateau, cela fait simplement partie de mon métier.

On vous découvre à l’affiche de quatre films d’ici à la fin de l’année. Acceptez-vous tout ce que l’on vous propose?
Non, mais je comprends que l’on puisse penser cela (rires). J’essaye de varier les plaisirs en passant d’un thriller à une comédie romantique histoire d’éviter de me laisser enfermer dans le rôle du gars qui sauve le monde. J’ai accepté Non Stop pour donner la réplique à Julianne Moore, que j’adore, mais aussi pour retrouver le réalisateur Jaume Collet-Serra. Je trouve plus agréable de travailler avec des artistes et créateurs qui sont des proches.

Dans «Non Stop», vous incarnez un agent de la police de l’air qui doit sauver un avion. Jouer les hommes providences vous aide-t-il à sortir des tracas du quotidien?
Nous avons tous notre lot de souffrance. Même si je n’oublie rien, je préfère me concentrer sur le positif . Entrer dans la peau d’un autre me vide la tête ! Je viens de tourner «The Third Person» de Paul Haggis, où j’ai plusieurs scènes d’amour avec la très séduisante Olivia Wilde. C’est agréable, même si je garde toujours à l’esprit que c’est pour de faux. D’autant que j’ai le double de son âge!

Votre popularité semble actuellement au top. Comment jugez-vous votre carrière?
Je suis l’acteur le plus chanceux au monde, et bien incapable de dire pourquoi. Chaque nouveau film s’avère un cadeau. Je suis conscient que l’on me donne beaucoup d’argent pour un job qui tient plus d’une passion. J’ai longtemps cru que je passerais ma vie à travailler dans une usine de Belfast. Le destin est plein de surprises.

En 2014, on n’échappera pas à Liam...

«Non Stop» Entre New York et Londres, Liam Neeson est un policier de l’air qui reçoit une demande de rançon – ou un passager sera tué toutes les 20 minutes. «L’action ne prend jamais le dessus sur l’intensité des personnages. Un thriller aussi bien ficelé, c’est rare », dixit l’acteur. Dès le 26 février 2014.

«La grande aventure Lego» Liam Neeson prête sa voix au gentil/méchant flic qui a une double personnalité. «J’ai accepté ce projet en pensant à mes enfants bien sûr, mais aussi à mes neveux et nièces qui jouent tous aux Lego», confie l’acteur. Sur nos écrans depuis le 19 février 2014.

«Albert à l’ouest» Cette comédie suit les déboires d’un éleveur de moutons, lâche, qui rencontre une fille courageuse (Charlize Theron). Tout se complique quand l’ex de la dame arrive au village. «J’incarne ce bandit qui rend la vie infernale au pauvre fermier», se réjouit Liam. Sortie annoncée début juillet 2014.

«The Third Person» «Intimiste, romantique, c’est le film le plus personnel que j’ai fait depuis des années», confirme Liam Neeson. Réalisé par Paul Haggis, «The Third» Person suit trois couples à Rome, Paris et New York. Un regard sur les secrets qui empoisonnent la vie sentimentale. Sortie prévue en automne 2014.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.