Femina Logo

famille

Les femmes enceintes ne devraient pas se priver de poisson

Une nouvelle étude de grande ampleur conclue que les femmes enceintes peuvent consommer du poisson, même plusieurs fois par semaine.
© DR

L'équipe de chercheurs a suivi plus de 1 500 mères et leurs enfants sur trente ans, tous résidant sur l'archipel des Seychelles (Océan indien). Leurs résultats ont montré que, même chez les femmes qui consommaient du poisson 12 fois par semaine, ce régime alimentaire n'entraînait pas de troubles de développement foetal.

La consommation de poisson masquerait les effets négatifs du mercure

Le mercure se retrouve dans les océans suite à un processus naturel, mais aussi à cause de l'homme et des déchets toxiques qu'il rejette et contamine donc les poissons, entre autres. Mais, à en croire l'étude parue dans l'American Journal of Clinical Nutrition, les acides gras polyinsaturés présents dans le poisson pourraient contrer les troubles causés sur le cerveau par cette substance: «Ces résultats ne montrent pas d'association générale entre l'exposition prénatale au mercure, par le biais de la consommation de poisson, et les conséquences sur le neurodéveloppement», note Edwin van Wijngaarden, co-auteur de l'étude auprès de l'université de Rochester. Et d'ajouter : «Il est aussi de plus en plus clair que les bienfaits de la consommation de poisson pourraient l'emporter, voire même masquer, les effets négatifs du mercure.»

Pour mener cette étude, l'équipe a testé les taux de mercure présents dans le corps des femmes enceintes. Après la naissance, et une fois que leurs enfants avaient atteint les 20 mois, les bébés passèrent une batterie de tests pour évaluer leurs aptitudes motrices, de communication et comportementales. Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que l'exposition au mercure n'était pas liée aux résultats médiocres de certains enfants.

Les chercheurs ont aussi effectué des tests pour évaluer la présence d'acides gras polyinsaturés chez les femmes enceintes et en ont conclu que les enfants de celles qui enregistraient un fort taux d'oméga-3, l'un des acides gras, avaient des résultats plus brillants aux tests. Les chercheurs tiennent à souligner que les oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires, alors que les oméga-6, présents dans la viande et l'huile, favorisent l'inflammation. Ils ont par ailleurs noté que l'inflammation est le vecteur utilisé par le mercure pour causer des dégâts dans le corps, ce qui explique pourquoi les acides gras aux propriétés anti-inflammatoires entraînent de bons résultats.

Les Seychelles, un archipel de 115 îles au large des côtes est de l'Afrique, ont été choisies pour cette étude parce que leurs 90.000 résidents consomment 10 fois plus de poisson que les populations américaines et européennes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina