Femina Logo

Les tribunaux distinguent le «présent d'usage», non récupérable, et la donation qui est faite à titre de prêt durant le mariage. Mais les critères sont multiples pour distinguer le cadeau récupérable et celui qui ne l'est pas.La solution apportée par les juges à ce problème a toujours été floue car il s'agit d'une appréciation au cas par cas.

La Cour de cassation vient de juger qu'un «cadeau d'usage» est d'abord un cadeau fait à l'occasion d'un événement particulier comme les fiançailles, le mariage, une naissance, un baptême, un anniversaire, un examen réussi…Elle estime que le caractère financièrement raisonnable du cadeau, pour qu'il soit déclaré «cadeau d'usage», est un critère secondaire. Cependant, fiscalement, le caractère financièrement raisonnable au regard des capacités du donateur est indispensable pour que le fisc ne considère pas le cadeau comme un don taxable.

Pour le fisc, un présent d'usage est proportionné aux capacités de don du donateur, compte tenu de sa fortune, de ses revenus, de son train de vie et de ses habitudes.Invoquant le prix exorbitant d'un bijou, un époux en réclamait la restitution à sa femme lors du divorce. Il plaidait que ce cadeau avait représenté une grande partie de ses revenus annuels, lors de son achat, et qu'il sortait donc de la catégorie des «présents d'usage».

Mais la Cour de cassation a jugé que la valeur était un argument secondaire. Même si la bague a représenté plus de la moitié des revenus de l'année lorsqu'elle a été offerte, elle a été donnée à l'occasion de la naissance d'un enfant et il s'agit donc d'un présent d'usage dont la restitution ne peut pas être demandée, ont dit les juges.La jurisprudence a cependant considéré parfois qu'un bien ou un bijou de famille n'était pas un présent d'usage mais un cadeau éventuellement restituable.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina