Femina Logo

news société

Les amitiés nées pendant l’enfance améliorent la santé des adultes

Charlein gracia 682270 unsplash

A tout âge de la vie, avoir une vie sociale riche est important pour le bien-être mental mais aussi pour la santé

© Charlein Gracia

Des chercheurs américains sont parvenus à prouver que les liens sociaux développés tôt dans la vie déploient un effet protecteur sur la santé à l'âge adulte: La recherche, publiée dans la revue médicale «Psychological Science», a suivi 267 jeunes garçons âgés de 6 à 16 ans, afin d'observer leurs habitudes. Au terme de l'expérience, les responsables de l'étude ont pu constater que le temps passé entre amis s'est révélé très bénéfique, une fois que les personnes analysées avaient atteint l'âge de 32 ans.

En effet, les garçons qui ont profité d'interactions amicales fréquentes pendant l'enfance et l'adolescence avaient une tension artérielle et un indice de masse corporelle (IMC) inférieurs à ceux des hommes qui avaient noué moins de liens amicaux. Cela ne peut être une coïncidence, non? Ces bénéfices de l'amitié sur la santé s'avèreraient même indépendants d'autres facteurs tels que la personnalité, le poids et le statut social de la famille, des critères pris en compte par l'étude.

Nos amis sont précieux dans les périodes difficiles

L'amitié est bonne pour la santé mentale

A tout âge de la vie, avoir une vie sociale riche est important pour le bien-être mental mais aussi pour la santé. De précédentes études ont montré que l'isolement social ou la solitude à l'âge adulte - notamment chez les séniors - augmentait le risque de maladie cardiovasculaire.

Une personne seule présente un risque accru de 29% de souffrir d'une crise cardiaque ou d'une angine de poitrine, et de 32% de subir un accident vasculaire cérébral (AVC): c'est ce qu'affirmait une étude britannique publiée en 2016 dans le «British Medical Journal». Morale de l'histoire: chouchoutons les personnes qui nous sont chères, et qui ont toujours été à nos côtés!

Une personne sur quatre espionne ses amis sur Facebook

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.