Femina Logo

Trompée, humiliée par la parution des images prouvant l’infidélité de François Hollande dans Closer, hospitalisée pour cause de crise de nerfs, la Première Dame, qui était déjà bien bas niveau popularité, touche carrément le fond. Bonnes pâtes, et parce qu’à Femina, on ne frappe jamais une femme déjà à terre, nous avons pris la liberté de formuler quelques conseils qui pourraient s’avérer utiles pour la suite des événements. Les voici.

1. Réveillez-vous

On le concède, ce que vous vivez actuellement, c’est rude. L’une de vos amies (l’est-elle encore?) a comparé le choc que vous avez ressenti à celui après avoir pris: «Un TGV dans le buffet». Si la formule n’est pas très classe, la métaphore ferroviaire a le mérite d’être claire. On vous imagine, façon cartoon de Tex Avery, aplatie comme une crêpe, de jolis petits oiseaux tournant autour de votre tête, un exemplaire de Closer à vos pieds. Mais dans les dessins animés, le chat se relève toujours pour courir après la souris. Alors Valérie, avec la force de caractère que l’on vous connaît, tenez bon!

2. Relativisez la situation

Et réjouissez-vous, car nous sommes au XXIe siècle. A celui des Tudors, de l’autre côté de la Manche, le nouvel amour du roi entraînait l’élimination automatique du précédent (relisez la biographie d’Henri VIII ou téléchargez la série avec le joli Jonathan Rys-Meyer, ça vous distraira). Valérie, vous allez pourvoir, vous, garder votre tête. Et comme elle semble bien remplie, vous en servir pour riposter.

3. Soyez fière de vous

Flamby, Pépère, Fraise des Bois, Guimauve le Conquérant… voici quelques-uns des jolis surnoms dont, jusqu’à présent, votre compagnon était affublé. Pas franchement sexy sexy… Mais, il a suffi de ses images volages volées de l’amour de votre vie bravant le danger à scooter pour conter fleurette à une fort jolie actrice, pour que son indice de virilité prenne l’ascenseur. Pour que chacune, ou chacun, s’interroge sur votre François que l’on imaginait plutôt Charentaise que cinq à sept caliente. Et vous dans tout ça Valérie? Et bien vous, la concubine, aviez senti le potentiel érotisant sous le costard trop grand et la cravate de traviole. Ce truc qui fait Crac Boum Huuu et que personne n’avait vu!

4. Oubliez Twitter

Et aussi Facebook, Instagram, Snapchat… etc., souvenez-vous du douloureux épisode de votre tweet un peu méchant (et très mesquin) visant la mère des enfants de votre doudou… Résultat: la mégère hystérique et maladivement jalouse, c’était vous. Les réseaux sociaux sont à proscrire, surtout lorsqu’on est au bord de la crise de nerfs. Et si l’envie de poster un perfide message de 140 signes vous prend, suivez votre bonne résolution de l’an dernier: tourner sept fois vos pouces avant de tweeter.

5. Jouez-la comme Hillary…

Un appartement secret, une actrice, un scooter, un paquet de croissant. Alors ok, ça fait mal. Mais pensez à ce qu’Hillary Clinton a dû encaisser pendant l’affaire Lewinski: le cigare, la stagiaire, la robe bleue, les mensonges, l’aveu… Ce que vous vivez vous à côté, laissez-moi vous le dire, c’est du pipi de Labrador présidentiel. Et je pèse mes mots. Et regardez: candidate aux primaires démocrates, secrétaire d’Etat du premier mandat Obama et potentielle future candidate. Elle n’a pas la classe Hillary? Prenez exemple…

6. …Ou alors comme Jackie

Les actrices blondes et sexy briseuses de couple, elle en a connu. Et poupoupidou par ci, et Happy Birthday par là, qui tourbillonnaient autour de son Kennedy à elle. Bien au-dessus de tout ça, elle n’a jamais cillé, ni vitupéré. Ni même jamais commenté. Pour finir par épouser un milliardaire qui, pour elle, a quitté une diva. Vengeance.

7. Remettez-vous à l’ouvrage...

... et retrouvez le métier que vous n’avez jamais quitté vraiment: le journalisme. Vous avez eu l’intelligence de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier et de garder une part de liberté. Allez ouste la galette des rois, le Noël du personnel de l’Elysée et les rôles de potiche aux quatre coins du monde. Retrouvez le feu sacré! Tiens, postulez à Closer (non, c’est une blague!)

8. Sortez avec un plus jeune

Votre belle crinière, votre jolie silhouette, votre mauvais caractère… Le sexe dit fort adore… Val, redevenez Walkyrie, montrez-vous conquérante et optez pour un beaucoup plus jeune et beaucoup plus beau, qui vous fera voir la vie autrement!

9. Rabibochez-vous avec Ségolène

Car, il y a sept ans, l’ex candidate à l’élection présidentielle traversait (en partie par votre faute) sensiblement les mêmes épreuves que vous. Les photos de Closer en moins. Elle a sûrement d’excellents conseils à vous donner.

10. Lancez-vous dans la mode

Vos escarpins à patins Saint-Laurent, vos tailleurs pantalons Georges Rech, vos sacs le Tanneur… A chacune de vos sorties, en compagne de Président normal, vous avez démontré une belle capacité à représenter les marques françaises en mixant, assez habilement, pièces de grandes maisons avec jolies marques de prêt-à-porter. Le journalisme féminin vous ouvre les portes! Classe, intelligente, froide, peste voire même ruelle… Une espèce d’Anna Wintour à la Française!

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.