Femina Logo

Les Néerlandais seraient plus nombreux que les Français, pourtant réputés pour être des séducteurs nés, à indiquer s'être déjà fait accoster dans un train (28% vs 21%). Sans surprise, ce sont principalement les femmes (28%) qui sont courtisées. Seuls 17% des Européens du sexe masculin disent avoir déjà reçu des avances.

18% des Français admettent même s'être déjà prêtés à un jeu de séduction avec un passager. Là encore, les Néerlandais sont plus nombreux à le reconnaître (20%) alors que les Allemands sont plus réservés (4%), tout comme les Belges (14%).

Ils sont peu nombreux mais l'anecdote doit être soulignée. 5% des Français et 4% des Néerlandais, Allemands et Belges ont déjà débuté une relation à bord d'un train.

Toutefois, ce qui semble être plus fréquent pour les Européens interrogés, c'est de se lier d'amitié avec un autre passager. Un tiers déclare avoir déjà connu une telle situation, dont 35% d'Allemands et 33% de Français. Sur ce critère, les Néerlandais sont moins nombreux (15%).

Cette étude a été conduite par l'Ifop pour Thalys auprès d'un échantillon de 4.025 personnes, représentatif des habitants âgés de 18 ans et plus de chacun en France (1.002 personnes), Allemagne (1.001 personnes), Belgique (1.006 personnes) et Pays-Bas (1.016 personnes), du 24 juin au 3 juillet, selon la méthode des quotas.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina