Femina Logo

La semaine dernière, alors qu’il sortait du restaurant où il avait dîné, Jacob Brandt eu la surprise de découvrir un ballon de fête foraine en forme d’étoile, échoué dans une rue d’Auburn, petite ville du nord de la Californie. Interloqué, il montra le ballon à la propriétaire du restaurant Laura Swisley. Tous deux touchés par le message qu’ils ont découvert, ils décident de retrouver l’auteure de la lettre.

«Happy birthday dad»

Entre autres, on peut y lire ces quelques lignes: «Happy birthday dad. I will always be your little girl dad. Don't forget that I miss you» (ndlr: «Joyeux anniversaire Papa. Je serai pour toujours ta petite fille Papa. Tu me manques, ne l’oublie pas»). La jeune fille décrit aussi ce qu’elle a fait durant cette année, et à quel point son père serait fier de ce qu’elle a accompli jusqu’à présent.

De Whittier à Auburn

Après quelques jours de recherches, la propriétaire du restaurant a réussi à contacter la jeune Ashlynn Marracino et lui annonça la distance que son message pour les cieux avait parcouru. «Presque 650 kilomètres, c’est énorme! Je ne sais absolument pas comment il est arrivé jusqu’ici» déclare Swisley. Le ballon, au départ de Whittier non loin de San Francisco, a en effet été retrouvé de l’autre côté de la Californie, aux alentours de Los Angeles.

Son souhait accompli

Dans une interview pour la chaîne d’information KTLA, Ashlynn Marracino explique: «Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai fondu en larmes. Je me disais que c’était impossible!» Dans sa lettre, Ashlynn demandait à son père de lui envoyer un signe; elle est aujourd’hui persuadée que la découverte surprenante du ballon dédié à son papa est un signe d’encouragement de sa part, l’invitant à toujours poursuivre ses rêves. Ashlynn est désormais plus déterminée que jamais à intégrer l’université ainsi qu’une équipe de softball.

Découvrez une des nombreuses vidéos relatant l'histoire d'Ashlynn

KOVR via CNN
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.