Femina Logo

Une robe. Le prince George Alexandre Louis de Cambridge portait une robe pour son baptême. Oui, on sait, la tradition, l’église, la monarchie, … Néanmoins, on ne peut qu’avoir l’impression que Kate et William, les parents du bambin, ont profité de son incapacité à s’exprimer et à faire valoir ses choix vestimentaires pour lui faire enfiler une tunique ringarde, qui plus est en dentelles. George, on pense à toi. Et on comprend ta moue boudeuse lors de la prise des photos: sérieux, on aurait fait pareil.

Pour la petite histoire, «Georgie» était vêtu d’une robe en dentelles et en satin, une réplique de celle portée en 1841 par la fille aînée de la reine-impératrice Victoria. La robe originale avait été portée de génération en génération par la famille royale, William et Harry ayant également été baptisés dans cette tenue. Mais en 2004, catastrophe: la robe est déclarée trop fragile et une réplique est alors commandée par la reine Elizabeth II afin de préserver l’originale. Et oui, George, si toute ta vie tes photos de baptême te poursuivront, c’est la faute de ta mamie chérie. Vive la famille!

A ta machine à coudre, George!

Croyant probablement bien faire, Kate, sa maman, avait choisi d’accorder sa tenue à celle de son fils, jetant son dévolu sur un tailleur crème signé Alexander McQueen. Le papa, quant à lui, avait opté pour un costume noir, une chemise blanche et une cravate bleu clair. Même Camilla (en tweed blanc) et Elisabeth (en bleu layette, chapeau assorti) étaient relativement bien vêtues. Il n’y avait donc que toi, George, pour se taper ainsi l’affiche dès ta deuxième sortie officielle.

Espérons que lorsque ce sera ton tour, Georgie, de baptiser tes enfants, tu sauras mettre fin à ces traditions stylistiquement fort regrettables. Come on, George: on compte sur toi!

DR
1 / 6© DR
DR
2 / 6© DR
DR
3 / 6© DR
DR
4 / 6© DR
DR
5 / 6© DR
DR
6 / 6© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina