Femina Logo

news société

La playlist engagée pour la planète

La playlist engagée pour la planète

Madonna, une chanteuse engagée pour la planète.

© Steven Meisel - Vanity Fair - Mai 2008

Marvin Gaye: «Mercy mercy, me (The Ecology)»

Les béotiens voient en Marvin Gaye un crooner qui sent bon l'amour et le charme. Et pourtant, il est bien question d'écologie dans le titre culte «Mercy Mercy Me (the Ecology)». Le chanteur y évoque la pollution de l'air, les radiations et l'extinction de certaines races animales.

Bob Dylan: «License to kill»

Habitué des chansons protestataires, Bob Dylan attaque dans «Licence to kill» les méfaits de l'homme sur la nature, qui «aurait causé sa propre perte».


Talking heads: «Nothing but flowers»

Pour chanter son amour de la planète, le groupe new-yorkais choisit un air entraînant. Il imagine alors un monde où les usines ont cédé leurs places aux fleurs, aux fleuves et aux montagnes et à un retour à la vie primaire… avant de pleurer Pizza Hut, les magasins à bas prix et les autoroutes.

Michael Jackson: «Earth Song»

Le roi de la pop avait défendu les plus faibles avec le titre «They don't care about us». A travers «Earth Song», il aborde la question du réchauffement planétaire. Le clip présente le défunt chanteur, ainsi que des habitants des autres continents pleurant une terre dévastée… qui finit par renaître de ses cendres.

Gorillaz: «O green World»

Issu de l'album «Demon Days», deuxième opus du groupe de Damon Albarn de Blur, «O green World» dresse le portrait d'un homme plein de regret voyant le «monde vert» disparaître.

Madonna: «Hey You»

Le 7 juillet 2007, s'était tenu le «Live Earth» un concert mondial visant à sensibiliser le monde aux questions écologiques. La madone avait interprété le titre «Hey you» qui véhiculait des idées similaires.

Björk: «Nattura»

Engagée politiquement, la diva islandaise sort en 2008 le single «Nattura». Celui-ci a pour but d'alerter le public face aux problèmes environnementaux de son pays. On peut y entendre le chanteur de Radiohead Thom York.

Neil Young: «Rock Starbucks»

Le rockeur canadien signe son retour cette année avec un concept album, prévu pour le 16 juin. Intitulé «The Monsanto Years», celui-ci mettra en cause les agissements de la société agrochimique Monsanto et son utilisation d'organisme génétiquement modifié (OGM). Il vient d'ailleurs de sortir le single «Rock Starbucks» où il s'attaque cette fois à la chaîne de café du même nom.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.