Femina Logo

news société

L’Irlande organise un référendum sur l’avortement

Ivg irlande 0

L'Irlande a hérité d’une des législations les plus restrictives d’Europe contre l’IVG.

© Getty

Fin mai 2018, l’Irlande va se prononcer dans le cadre d’un référendum sur un assouplissement de la législation entourant l’avortement, a annoncé le Premier ministre Leo Varadkar.

Lors d’une conférence de presse, le chef du gouvernement irlandais, sur la même longueur d'ondes que des principaux leaders d'autres partis, s’est dit «confiant dans la réalisation du calendrier» en soulignant qu’il espérait un débat respectueux sur la question.

L’IVG, victime du catholicisme

Imprégné d’une culture très catholique, le pays a hérité d’une des législations les plus restrictives d’Europe contre l’IVG. Elle est interdite par le 8e amendement inscrit dans la Constitution de l’île depuis 1983. Seul un référendum peut la modifier.

En 2012 pourtant, la loi a été amendée pour accorder une exception quand il existe un risque mortel pour la mère. Cette adaptation est arrivée après le scandale d’une femme décédée suite au refus des médecins d’interrompre sa grossesse à problème. Moyenâgeux, vous dites?

Two Women Travel: une Irlandaise tweete son avortement en Grande-Bretagne

Avorter en exil: une situation «dangereuse, sans contrôle et illégale»

Pour Leo Varadkar, l’Irlande ne peut pas «continuer à exporter ses problèmes et à importer des solutions». Car la réalité est dure à entendre: chaque année, des milliers de femmes se rendent à l'étranger comme au Royaume-Uni pour obtenir une IVG, ou commandent des pilules abortives sur Internet.

Preuve que la «libéralisation» de sa société est en marche, l’Irlande, de réputation conservatrice, avait déjà marqué les esprits il y a 3 ans en votant en faveur du mariage homosexuel. Selon le dernier sondage Ipsos/MRBI pour le quotidien «Irish Time» publié le 26 janvier 2018, 56 % des personnes interrogées se disaient en faveur de la possibilité d'avoir accès à l'IVG jusqu'à 12 semaines de grossesse et 29 % contre.

Espérons que le pays nous surprendra à nouveau, au printemps 2018.

Entouré d’hommes, Donald Trump signe un premier décret anti-IVG

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina