Femina Logo

«Leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge sont très heureux d’annoncer que la duchesse de Cambridge attend son deuxième enfant», a fait savoir le Palais de Kensington le lundi 8 septembre 2014. Le service de communication de la famille royale a annoncé que la future arrière-grand-mère, la reine Elizabeth II, était «enchantée» par la nouvelle.

Malheureusement, comme lors de sa première grossesse, Kate Middleton souffre de «vomissements gravidiques» ou «hyperemesis gravidarum». Cette forme de vomissements excessifs l’avait déjà conduite à être hospitalisée. La jeune femme de 32 ans n’accompagnera donc pas son mari, le prince William, lors d’une visite officielle prévue ce lundi à Oxford. Elle sera probablement amenée à réduire ses apparitions publiques à l’avenir.

Si certains facteurs génétiques peuvent favoriser cette maladie (désormais baptisée «maladie Kate Middleton»), l’hyperemesis gravidarum serait aggravée par la faim, la fatigue ainsi que par l’absorption de certains compléments alimentaires prénatals, en particulier ceux qui contiennent du fer. «A l’heure actuelle, Kate aura sans doute été mise sous intraveineuse afin d’être correctement hydratée et de suppléer aux carences en vitamines liées aux rejets de l’organisme», note «The Huffington Post».

Déjà un deuxième enfant

Pour l’heure, on ignore la date du terme, on sait seulement que la naissance est prévue pour 2015. Néanmoins, le petit prince ou la petite princesse à venir n’aura guère d’écart avec «Georgy», le premier enfant du couple, né le 22 juillet 2013. Comment George acceptera-t-il ce nouveau venu? Sera-t-il un grand frère aussi complice que William avec Harry, aura-t-il une relation privilégiée avec sa sœur, comme Kate avec Pippa? Affaire à suivre!

Getty Images
1 / 1© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E29: Comment se motiver à faire du sport à la maison

Sautiller sur place, réaliser dix chiens tête en bas, soulever des packs d'eau pour renforcer nos bras... tant d'exercices sportifs qui ne nécessitent pas beaucoup de place! Par contre, lorsqu'on est seul chez nous, c'est la motivation qui risque de manquer... Pour nous encourager, trois pros nous aident à trouver le rythme sportif qui nous convient à domicile. 

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina