Femina Logo

news people

Jacqueline de Quattro marche ou rêve

«Quand j’étais petite, je voulais sauver l’Amazonie, les bébés phoques…» Contribuer à changer le monde, même à une échelle modeste, voilà aujourd’hui encore l’ambition de Jacqueline de Quattro. Entrée dans la fonction publique comme on entre en religion, elle vit la passion du service aux autres. De son métier de ministre et des challenges qu’il la pousse à relever, la politicienne parle avec l’enthousiasme qu’elle met dans tout. La tâche est passionnante. Mais exigeante. «Comment trouver du temps pour les gens que l’on aime quand on doit s’occuper de 720 000 habitants? C’est mon chagrin», confie-t-elle. Au quotidien, lorsque la charge se fait trop lourde, la nature lui permet de relativiser. «J’ai besoin de sentir l’odeur du bois, le vent dans mes cheveux, d’entendre le chant des oiseaux. Le soir, quand je rentre à 22 h, je vais me balader au bord du lac avec mon ami. Et le week-end, je marche en forêt pour me ressourcer.»

Ce n’est pas sans un pincement au cœur que, le 1er janvier, la ministre cédera à sa collègue Béatrice Métraux la responsabilité de la police du canton de Vaud: «Je me suis énormément investie dans le domaine de la sécurité. Mais l’intérêt général passe avant tout et il était essentiel d e nous organiser de la manière la plus rationnelle possible» (ndlr: à l’avenir, son département regroupera l’aménagement du territoire et l’environnement). Tenter d’améliorer la société demande de l’énergie. Jacqueline de Quattro en a à revendre. Quant à se reposer, ce sera pour plus tard, «à la retraite».

Son astuce beauté

«Dormir: c’est ma recette, pour ne pas vieillir trop vite. Pas facile, avec mon emploi du temps! Donc, le dimanche, ne me demandez pas où je suis: je dors jusqu’à midi.»

Son modèle

«Actuellement, une femme me motive beaucoup: Doris Leuthard. J’admire son courage, sa fermeté. Elle sait écouter, mais aussi décider. Elle s’est fixé l’objectif de sortir notre pays du nucléaire et elle s’en donne les moyens. Enfin, ce qui ne gâche rien: elle a su rester femme, belle, élégante, souriante.»

Son sport

«Les arts martiaux. Le judo, surtout».

Sa couleur

«Le rouge. Comme un champ de coquelicots. C’est positif, énergisant, et ça me donne beaucoup de force.»

Sa complice

«Anne Dousse, ma collaboratrice personnelle. Elle accomplit un travail incroyable et me remonte le moral dans les moments difficiles. Quelqu’un qui croit en vous, cela fait un bien fou!»

Son livre

«J’aime les romans historiques et les polars scandinaves. En dévorant le dernier Camilla Läckberg, je me suis évadée dans un autre monde...»

Sa chanson

«Tout ce qui me met de bonne humeur: Abba, Adèle… J’aime bien Skyfall. Et Woman in Love, de Barbra Streisand, me donne la chair de poule!»

1 / 6

Son astuce beauté: dormir.

© istockphoto.com
2 / 6

Son modèle: Doris Leuthard.

© Keystone
3 / 6

istockphoto.com

© Son sport: le judo.
4 / 6

Sa couleur: rouge.

© istockphoto.com
5 / 6

Son livre: le dernier Camilla Läckberg.

© DR
6 / 6

Sa chanson: Skyfall d'Adèle.

© Getty Images

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.