Femina Logo

En Irlande, on ne peut avorter que dans le cas où la grossesse: «Fait courir à la mère un ‘risque réel et substantiel pour sa vie’, après avis de plusieurs médecins», rapporte «Le Monde». Un viol n’est donc pas un motif permettant l’avortement. D’où l’histoire tragique d’une jeune femme de 18 ans, violée et contrainte de garder son enfant. Le dénouement est morbide: la justice a obligé la victime à accoucher par césarienne à 6 mois de grossesses.

Dépressive et suicidaire

Selon «Grazia», reprenant le «Hirish Times», la jeune femme a appris qu’elle était enceinte à 8 semaines de grossesse. Elle a immédiatement demandé de stopper le processus, assurant «préférer mourir plutôt que de porter l'enfant issu de ce viol».

La presse rapporte également que la femme aurait tenté de rejoindre la Grande-Bretagne afin d’avorter, mais que le coût était trop élevé pour elle. Ne voyant pas de solution, cette dernière a fait une grève de la faim. Elle aurait également tenté de se suicider. Motif pour lequel des experts l’ont forcé à accoucher par césarienne le dimanche 17 août.

Grand prématuré

Le bébé non désiré est venu au monde à 25 semaines (soit 6 mois). Grand prématuré, l’enfant se trouve aux soins intensifs et n’a aucun rapport avec sa mère, rapporte «Grazia».

Cette sordide histoire aura au moins le mérite de relancer le débat sur l’avortement en Irlande. Même s’il y a un an le pays assouplissait les règles dans certains cas. A quand une loi pour TOUS les cas?

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina