Femina Logo

Les SMS sont un moyen de communication très populaire mais on en sait peu sur son impact physiologique, explique Siobhan Schabrun, un chercheur de l'Université de Queensland en Australie, le principal auteur de cette étude menée avec 26 personnes.

Pour cette recherche, chacun des participants marchait à un rythme normal en ligne droite sur une distance d'environ 8,5 mètres. Certains n'utilisaient pas leur portable, d'autres marchaient en lisant un SMS et un troisième groupe tapait un texto tout en marchant.

Les mouvements du corps ont été capturés et mesurés à l'aide d'un système vidéo d'analyse des mouvements en trois dimensions.

Les chercheurs ont constaté que taper et envoyer un SMS en marchant, et dans une moindre mesure lire sur son téléphone, modifiait les mouvements du corps.

Les participants qui envoyaient des SMS marchaient plus lentement, déviaient de leur trajectoire en ligne droite et bougeaient davantage leur tête que ceux qui lisaient un texto ou n'utilisaient pas leur téléphone.

Bien que les mouvements des bras et de la tête étaient coordonnés avec le tronc pour assurer la stabilité de la main tenant le téléphone et faciliter la lecture ou l'envoi d'un texto, la tête bougeait beaucoup plus ce qui affectait le système d'équilibre, précise ces chercheurs.

De plus envoyer des SMS en marchant accroît le risque de collision avec d'autres piétons ou des obstacles ainsi que le danger de traverser la chaussée.

Cette étude paraît dans la revue scientifique américaine PLOS ONE.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina