Femina Logo

Bien que Google+ dispose de plus de 500 millions d'utilisateurs, c'est pourtant le réseau social qui reçoit le plus de critiques, et certaines sont justifiées. Le site n'affiche pour autant pas la même densité d'utilisateurs que son concurrent le plus direct, Facebook et ses 1 milliard de "likeurs".

Le sondage Global Web Index le plus récent s'est penché sur les réseaux sociaux et il montre que les entreprises et les personnes qui travaillent dans l'informatique sont surreprésentés sur Google+ alors que les parents et les étudiants y sont très peu nombreux.

Cependant, Google+ offre un excellent outil d'archivage, de partage et de modification photo, et les utilisateurs ont embrassé ce service. Aussi, 1,5 milliard d'images sont postées sur Google+ chaque semaine.

D'après Bloomberg, qui s'est entretenu avec des spécialistes en la matière, séparer la fonction partage d'images du reste de Google+ aiderait à attirer ceux qui n'ont pas encore de compte.

Changer potentiellement la nature de l'outil photo du réseau en en faisant un service à part permettrait de rivaliser plus facilement et de façon directe avec d'autres réseaux sociaux.

Avec Snapseed, Google dispose déjà d'un excellent concurrent hors ligne à Instagram. Cette application iPhone et Android permet à ses utilisateurs d'ajouter une foule de filtres et d'effets à des photos pré-existantes ou à celles capturées grâce à leur smartphone sans avoir besoin de les poster ensuite sur un réseau social, même si l'application les intègre bien-sûr automatiquement à Google+ (si vous possédez un compte).

Google n'a ni confirmé ni démenti les affirmations de Bloomberg, mais a tout de même publié la déclaration suivante : "Dans notre chambre noire, nous sommes toujours en train de développer de nouveaux moyens pour que les gens puissent prendre des photos, les partager et sourire."

Podcasts

Dans vos écouteurs

E17: 4 exercices de respiration pour retrouver le calme

Dans cet épisode spécial, destiné à toutes les âmes stressées, une sophrologue vous propose quatre types de respirations différentes, afin de démarrer une journée de façon zen, chasser l'angoisse, trouver le sommeil ou aider un enfant à se détendre. Un moment de calme, rien que pour vous, où que vous vous trouviez. On respire un bon coup... et c'est parti!

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.