Femina Logo

news société

Etats-Unis: Outrée par une nouvelle loi anti-avortement, Alyssa Milano appelle à une grève du sexe

Alyssa milano greve du sexe loi anti avortement georgie

«Tant que les femmes n'auront pas obtenu le contrôle légal sur leurs corps, nous ne pouvons simplement pas risquer de tomber enceintes. Rejoignez-moi en refusant tout rapport sexuel jusqu'à ce que nous retrouvions notre indépendance physique!»

© Getty

Après l'Alabama, le Texas, le Mississipi... c'est maintenant la Géorgie qui a choisi d'entraver le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG). L'Etat américain vient en effet d'accepter un projet de loi visant à interdire l'avortement dès le moment où les battements cardiaques du foetus sont perceptibles - soit, à six semaines environ de grossesse. Il s'agit évidemment d'un stade bien trop précoce, sachant qu'il ne laisse pas toujours suffisamment de temps aux femmes concernées pour réaliser qu'elles sont enceintes.

Révoltée par ces nouvelles législations, l'actrice et militante Alyssa Milano se bat sans relâche pour la préservation des droits fondamentaux des femmes, dans son pays. Soutenue par d'autres célébrités telles qu'Amy Schumer, l'ex-star de la série «Charmed» avait déjà menacé de boycotter l'Etat de Géorgie, dans lequel sont tournées de nombreuses productions cinématographiques, si le projet de loi était accepté. En avril 2019, en pleine campagne pro-IVG, elle clouait fulgureusement le bec d'un législateur républicain, qui lui reprochait de se mêler de ce qui ne la regarde pas. Une remarque qui n'avait évidemment pas plu à l'initiatrice du mouvement #MeToo, laquelle n'a pas hésité à lui rétorquer une réponse polie, mais bien sentie.

Malheureusement, ses efforts n'auront pas suffi à empêcher la ratification du texte. Et Alyssa Milano n'en peut plus! Outrée, elle vient de créer un nouveau mouvement, intitulé #SexStrike (la grève du sexe). Largement partagé sur les réseaux sociaux, celui-ci appelle les femmes à faire la grève du sexe, jusqu'à ce qu'elles auront regagné leurs droits sur leurs propres corps.

«Nos droits sont en train d'être supprimés, écrit-elle sur Instagram. Tant que les femmes n'auront pas obtenu le contrôle légal sur leurs corps, nous ne pouvons simplement pas risquer de tomber enceintes. Rejoignez-moi en refusant tout rapport sexuel jusqu'à ce que nous retrouvions notre indépendance physique! J'appelle à une grève du sexe: faites passer le message!»

Un appel loin de faire l'unanimité

Le mouvement a cependant suscité de nombreuses critiques, notamment sur les réseaux sociaux: ainsi que l'explique «CNN», la formulation de l'appel d'Alyssa Milano tend à suggérer que le sexe ne peut être apprécié que par les hommes, et que le corps des femmes n'est qu'un service dont on peut priver ces Messieurs, en guise de punition.

«Vivre sous le patriarcat m'a déjà privée de ma sécurité, de mon autonomie, de nombreuses opportunités et de ma confiance en nos institutions... et maintenant je dois aussi laisser tomber le sexe?!» s'offusque une internaute, sur Twitter.

Alyssa Milano ne s'est pas arrêtée là pour autant: la commédienne demande également aux autres acteurs de refuser de participer aux tournages ayant lieu en Géorgie. De nombreuses célébrités, dont Alec Baldwin, Ben Stiller, Amy Schumer et Mia Farrow, ont effectivement déjà signé une pétition dénonçant les actions du gouverneur géorgien, Brian Kemp. Ils sont également plusieurs à avoir annoncé qu'ils refuseraient d'y mettre les pieds, tant que de telles législations seront en place.

D'après «CNN», trois entreprises de production américaines auraient déjà cessé de tourner dans l'Etat concerné. Qu'en est-il pour les géants du cinéma? Ils n'auraient pas encore réagi, pour le moment... En effet, la Géorgie aurait spécialement adapté son système de taxes, afin d'offrir d'excellentes conditions aux studios de production.

Affaire à suivre. Car Alyssa Milano n'a probablement pas encore dit son dernier mot...

Alabama: Un projet de loi veut punir l'IVG d'une peine de prison allant de 10 à 99 ans.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina