Femina Logo

«Pouvez-vous s’il vous plaît courir comme une fille? Et lancer comme une fille? Vous battre comme une fille?» Voici les trois questions qui ont été posées à des jeunes femmes, puis, dans un second temps, à des petites filles. La différence dans les réponses est simplement hallucinante! Alors que les plus âgées se dandinent ou font semblant de se battre en poussant de petits cris, les fillettes courent de toute leur force, lancent aussi loin qu’elles le peuvent.

Cette pub, qui répondrait à la campagne sexiste de Perrier, démontre que la féminité est perçue comme un synonyme de faiblesse, de fragilité, de niaiserie. «Faire les choses «comme une fille» est une expression péjorative, une insulte dans le langage courant», rappelle le site internet «Madmoizelle.com». On salue la démarche d’Always qui nous réveille toutes et tous et nous incite à réfléchir à l’utilisation de ces termes dans notre vie quotidienne.

L’âge clé: l’adolescence

«Les complexes apparaissent à l’adolescence et les expressions discriminantes, «comme une fille» par exemple, leur fait perdre toute confiance en elles», rappelle une jeune femme interrogée dans la vidéo. Et si jouer au football, parler ou nager comme une fille devenait enfin quelque chose d’extrêmement positif? Selon la marque de produits hygiéniques, il faudrait, pour cela, que le féminisme s’attaque à l’origine du problème: l’opinion que les femmes ont d’elles-mêmes.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.