Femina Logo

news people

Décès d'Alexis Vastine, le boxeur maudit des JO

«Son but ultime était de devenir champion olympique et il se préparait pour Rio-2016», a déclaré le 10 mars 2015 Brahim Asloum, seul boxeur français à avoir été sacré champion du monde (WBA des mi-mouche) et champion olympique, à Sydney en 2000. «Après sa défaite en 2012 à Londres, il avait traversé une dépression puis avait été blessé à plusieurs reprises. Alexis hésitait à relancer sa carrière», a expliqué Asloum, aujourd'hui cadre à la Fédération française de boxe.

Lors de JO de Londres, Alexis Vastine avait été éliminé en quarts de finale du tournoi des moins de 69 kg par l'Ukrainien Taras Shelestiuk, sur décision des juges. Malchance incroyable, il avait déjà perdu en demi-finales aux Jeux de 2008 face au futur champion olympique, le Dominicain Felix Diaz, après une décision d'arbitrage controversée.

«Je ne pensais pas que ça arriverait une seconde fois. Je ressens de l'injustice, un gros ras le bol», avait confié à des journalistes le boxeur aux mèches blondes, après être passé une première fois en zone mixte sans s'arrêter, en larmes et incapable de s'exprimer. «Je dis clairement, c'est de la politique, ce n'est pas du sport», avait-il pesté.

Cauchemar

Très en colère juste après la décision finale, Vastine avait frappé de son poing nu dans l'un des coins du ring, récoltant encouragements et applaudissements du public anglais.

«Le verdict initial est confirmé. Cauchemar», avait-il écrit sur sa page Facebook après le rejet de sa réclamation. «Je suis écoeuré, abattu, assommé. Deux fois de suite de manière aussi flagrante, je ne pouvais pas l'imaginer.» «C'est une décision insupportable», avait renchéri son entraîneur, Jean Savarino. «Il faut que les arbitres s'achètent des lunettes, ce n'est pas possible! Pékin, c'était un vol manifeste. Il ne faut pas qu'il subisse cette même injustice», s'était insurgé l'entraîneur.

Médaillé d'argent au Championnat d'Europe amateur à Moscou en 2010, éliminé par deux fois aux Mondiaux (2009 et 2011) au stade des huitièmes de finale, Vastine, poids welter élégant au physique de jeune premier, avait obtenu ses plus beaux succès lors des Championnats du monde militaires qu'il avait remportés à quatre reprises (2008, 2010, 2011, 2014).

Natif de Pont-Audemer (Eure), Alexis était le fils d'Alain Vastine, vice-champion de France amateur. Il était également le frère d'Adriani, médaillé de bronze de l'Euro-2011. Célie, la cadette de la fratrie, est décédée en tout début d'année dans un accident de voiture à l'âge de 21 ans.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina