Femina Logo

Le mari de Queen V est un véritable exemple à suivre en termes d’éducation (Ryan Gosling, Ashton Kutcher, Ryan Reynolds: prenez-en de la graine). Alors qu’il pourrait se la couler douce dans l’un de ses palaces entre parties de PlayStation entre amis et sorties en yacht de luxe, David Beckham met un point d’honneur à continuer de travailler inlassablement. «Mes enfants sont ma motivation, c’est aussi simple que cela, a-t-il confié au «Telegraph». Je veux leur prouver que s’ils travaillent dur, ils réussiront leur vie. J’ai moi-même travaillé dur toute ma vie, dans tout ce que j’ai entrepris, et cela afin de donner l’exemple à mes enfants.»

Le papa de Brooklyn, Romeo, Cruz et Harper fait tout son possible pour leur offrir un cadre de vie sain et équilibré, malgré tous leurs privilèges. «Je les récupère chaque soir, je les emmène à leur activité ou à leur entraînement et je m’implique complètement dans leur quotidien.» Quant à la possibilité d’avoir un cinquième rejeton, l’égérie H&M ne serait de loin pas contre: «J’adorerais avoir un cinquième enfant, c’est vrai. Mais Victoria est très heureuse avec les quatre que nous avons… et moi aussi, bien sûr. Donc un cinquième, non, je ne pense pas.»

L’éducation à la Beckham? Très stricte!

Victoria, 40 ans, et David, 39 ans, sont sur la même longueur d’onde quant à l’éducation de leurs enfants et refusent de céder à leurs caprices. «Nous sommes des parents très stricts. Nous voulons les élever comme nous l’avons été, parce que c’est ainsi qu’on leur transmet nos valeurs, nos bonnes manières. Leur donner des limites est absolument nécessaire.» Les quatre enfants du couple sont devenus le centre de leur vie. «Avoir des enfants est la plus belle chose qui puisse exister, mais ils sont nés dans un monde où il est nécessaire de toujours les protéger, conclut le père de famille. Le jour où tu deviens parent, tu ne cesses plus jamais d’avoir peur.»

Getty Images
1 / 2© DR
Getty Images
2 / 2© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E10: Devenir plus optimiste pour vaincre les pensées négatives

Un train annulé, une dispute, une gaffe (monumentale) en pleine réunion: il n'est pas toujours facile d'éviter que les imprévus du quotidien ne gâchent notre journée. Pourtant, il est totalement possible de choisir tous les matins d'être de bonne humeur et ainsi mieux rebondir face aux obstacles de la vie. La psychologue Brigitte Favre nous aide à reprendre le contrôle, pour remplacer les soupirs par les fous rires.

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.