Femina Logo

Juste après son mariage, Brittany Maynard a commencé à souffrir de violents maux de tête, chose qu'elle n'avait pas auparavant. Elle apprend à Nouvel An 2014 qu'elle est atteinte d'une tumeur au cerveau. Les médecins lui prédisent alors une espérance de vie entre 3 et 10 ans, «lorsque vous avez 29 ans et que l’on vous dit qu’il ne vous reste que ce temps-là à vivre, c’est comme si l’on vous disait que vous alliez mourir demain» dit-elle.

Malheureusement, quelques mois plus tard, les médecins lui annoncent que la tumeur a évolué et qu'il ne lui reste que 6 mois à vivre. Ne voulant pas se voir mourir à petit feu et infliger cela à sa famille, la courageuse Brittany cherche alors un moyen de partir avec dignité.

Voyager et passer du temps avec ses proches

Ne trouvant pas de solution en Californie où elle vit, Brittany et sa famille partent s'installer dans l'Oregon, un des quelques Etats où la loi «mourir avec dignité» est en vigueur. Elle reçoit alors la prescription médicale qui lui permettra de mettre fin à ses jours elle-même. La jeune femme a également créé une fondation, The Brittany Maynard Fund, pour que cette loi soit en vigueur dans tout le pays.

Brittany passe ses derniers mois à voyager et à passer du temps avec les gens qui lui sont chers, à commencer par son mari Dan, auquel elle a dit «oui» en septembre 2012. Son dernier voyage sera au Grand Canyon, un endroit où elle a toujours voulu se rendre. Elle espère «profiter de tous les jours qui lui reste à vivre sur cette magnifique Terre et passer le plus de temps possible avec les personnes qu’elle aime».

Peu de temps avant le 1er novembre, jour où Brittany a décidé de partir, elle nous laisse un message à tous: « assurez-vous de ne rien manquer de votre vie, profitez de chaque jour, ce qui est important pour vous, suivez cela et oubliez le reste».

(Edit 29.10.14) Brittany Maynard a finalement décidé de ne pas mourir le 1er novembre

Dans cette vidéo, Brittany explique qu'elle a changé d'avis. Du moins, qu'elle souhaite repousser la date fatidique de son départ. Mercredi, elle a déclaré: «Je me sens assez bien pour l'instant et j'ai encore des moments privilégiés à passer avec ma famille. Ce n'est pas encore le bon moment. Mais je sens mon état se dégrader et le moment viendra». Peu importe l'issue du prochain scénario, cette histoire tellement triste et touchante émeut tout le monde. On souhaite un courage immense à la famille.

Rappelons enfin qu'aux Etats-Unis, en plus de l'Oregon où vit Brittany et sa famille, quatre autres États autorisent le suicide assisté: Washington, le Montana, le Vermont et le Nouveau-Mexique.



Edit (03.11.2014)

Brittany Maynard est malheureusement décédée comme prévu le premier novembre 2014 chez elle à Portland dans l’Oregon. «Adieu à tous mes chers amis et à ma famille que j’aime tant. Aujourd’hui c’est le jour que j’ai choisi pour mourir avec dignité suite à cette terrible tumeur au cerveau qui m’a tellement épuisée… mais qui l’aurait encore fait davantage» a écrit la jeune femme sur sa page Facebook. «Le monde est un bel endroit, les voyages ont été mes plus grands maîtres, mes amis et mes proches sont les plus grands donneurs. En ce moment où j’écris ces lignes, j’ai un très grand soutien… Adieu monde. Propagez votre bonne énergie.» a conclu Brittany. Un dernier message d'adieu a été posté sur le site de sa fondation.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.