Femina Logo

femina s'engage

Cancer du sein: l'échographie plus efficaces chez les trentenaires que la mammographie

Chez les trentenaires, le recours aux échographie serait plus efficace que les mammographies pour détecter les cancers du sein.
© DR

"L'imagerie joue un rôle important dans l'évaluation des grosseurs mammaires", a expliqué le Dr. Constance Lehman, directrice de la radiologie de la Seattle Cancer Care Alliance, et directrice de l'étude. Etant donné que la plupart des grosseurs ne sont pas forcément cancéreuses, elle ajoute que "les échographies et les mammographies nous aident à différencier les femmes qui ont besoin d'une biopsie de celles qui peuvent être rassurées sur le caractère bénin de leur grosseur".

L'étude a montré que, sur 1.208 cas de femmes âgées de 30 à 39 ans, les échographies permettaient une meilleure détection des cancers que les mammographies. Les échographies ont permis de détecter 22 cancers contre 14 par mammographie.

Constance Lehman ajoute que cette étude est la première à paraître depuis une décennie comparant l'utilisation de la mammographie et de l'échographie chez les trentenaires.

Au printemps dernier, des chercheurs avaient montré qu'on pouvait améliorer les mammographies annuelles en recourant en plus à des IRM et des échographies. Cette étude est parue dans l'édition du 4 avril du Journal of the American Medical Association.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina