Femina Logo

Partir en campagne contre les femmes en surpoids, telle est l’idée du site «Return of Kings», une plateforme prônant des concepts machistes et sexistes. En instaurant la «Fat Shaming Week» (littéralement «la semaine pour faire honte aux gros»), ils espèrent ridiculiser les personnes enrobées et ainsi les convaincre de perdre du poids.

Afin de motiver leurs troupes, le collectif rédige des articles aux titres évocateurs: «5 raisons pour lesquelles les grosses n’ont pas droit à l’amour», «Les 10 façons de détecter une fille obèse via une photo de profil», «L’obésité, une menace plus grande qu’Al-Qaida», «5 façon d’humilier une grosse lors d’un rendez-vous», etc. L’idée a été reprise sur Twitter, où le hashtag #FatShamingWeek ne cesse de se propager. Humiliations publiques, photos retouchées et harcèlement viral: internet ne connait aucune limite.

Réplique sur la toile

«En réponse à cette odieuse campagne, les internautes ont lancé une contre-semaine sur Twitter: #BodyConfidenceWeek, littéralement la semaine du bien-être, de la confiance en soi», indique Le Point. De son côté, l’abject «Return of Kings» n’a toujours pas présenté d’excuses. Au contraire, le site se félicite du «succès corpulent» de son initiative.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina