Femina Logo

news société

Alors que le Proche-Orient est à feu et à sang, des internautes se mobilisent pour la paix

Plus de 600 morts et 100 000 déplacés. En une quinzaine de jours la bande de Gaza s’est embrasée. Elle compte à ce jour 587 victimes palestiniennes et 29 israéliennes. A savoir le conflit «le plus meurtrier depuis la dernière opération terrestre de Tsahal dans le territoire palestinien, à l'hiver 2008-2009», écrit «Le Monde.fr».

Si la diplomatie internationale peine à trouver une issue, les internautes, eux, se mobilisent sur le Web. Les réseaux sociaux ont ainsi été pris d’assaut par le hashtag #ArabsandJewsrefusetobeEnemies. Twitter, Facebook et Instagram voient leur fil d’actualité grossir d’heure en heure avec des photos et des témoignages. Le «phénomène» serait devenu vraiment viral grâce à une photo postée sur Twitter le 13 juillet par une journaliste libanaise.

«Il m'appelle Nechama (mon âme en hébreu), je l'appelle Habibi (mon amour en arabe)»

Facebook
1 / 6© DR
Facebook
2 / 6© DR
Facebook
3 / 6© DR
Facebook
4 / 6© DR
Facebook
5 / 6© DR
Facebook
6 / 6© DR

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.