Femina Logo

«La première ébauche de script laissait penser qu'il y avait trop de scènes de sexe». Pourtant, c’est pas un peu le principe quand on porte à l’écran un livre érotique, les plans de paires de fesses et de seins, de corps nus et plus si affinité? Ne cherchez pas plus loin, c’est comme ça.

Interviewée par Variety, Sam Taylor-Johnson, la réalisatrice du très attendu «Cinquante nuances de Grey», a admis que certains moments du roman d’E. L. James n’étaient définitivement pas inclus dans le film. «Il fallait équilibrer la narration pour que l'histoire ait autant d'importance que le sexe. C'est cette construction qui est intéressante.» Ben voyons. Une dose homéopathique de galipettes pour rendre le scénario plus cérébral, plus présentable aussi.

Pas de tampons à l'horizon

Les fameuses cinquante nuances n’auraient-elles pas surtout été réduites à une petite dizaine histoire de ne pas faire trop d’éclaboussures dans la très puritaine Amérique? Une preuve parmi d’autres: le très audacieux épisode où Christian Grey retire un tampon hygiénique du sexe d’Anastasia Steele pour ensuite lui faire l’amour a simplement disparu. «Cette scène n'existe pas dans le film, on n'a même jamais envisagé sa présence» nous informe Taylor-Johnson.

Quoi, même dans un contexte érotique, venu d’un roman érotique pour un long-métrage un tantinet érotique, le sang des menstruations continue de faire grimacer Hollywood? D’autant plus étonnant que la cinéaste est plasticienne contemporaine, un CV pouvant laisser penser que les petites transgressions ne l’effraieraient pas trop.

On attend de voir, mais en se voulant plus édulcorée, la version cinématographique de ce best-seller qui fit tant jaser dans les chaumières risque de susciter une bonne cinquantaine de nuances de grises mines chez les spectateurs les plus coquins.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina