Femina Logo

Des chercheurs y mènent une étude clinique sur les effets du Botox sur le cerveau et recrutent des volontaires. La participation est gratuite. "Nous voulons savoir comment le cerveau perçoit le visage après une injection de Botox", a indiqué mardi à l'ats le responsable de l'étude Arko Ghosh, confirmant une information de "20 Minuten".

Lors de l'expérience, les scientifiques mesurent avant et après l'injection la manière dont les nerfs du visage réagissent à de légers stimuli tactiles. Après l'injection, certains muscles sont en effet paralysés et ne peuvent plus envoyer d'informations au cerveau.

Ces travaux se déroulent à la clinique de chirurgie plastique de l'Hôpital universitaire de Zurich. Cinq personnes y ont déjà participé, vingt-cinq autres sont recherchées. Les premiers résultats seront disponibles d'ici la fin de l'année. "Nous cherchons des personnes qui envisagent de toute manière un traitement au Botox", a précisé M. Ghosh. Ceux qui viennent seulement pour l'argent sont écartés. Suite à une récente annonce dans une newsletter zurichoise, les chercheurs sont submergés de demandes.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.