Femina Logo

Des chercheurs de l'université de Duke, aux États-Unis, ont examiné les résultats de seize études bien documentées sur les effets du yoga sur les maladies mentales et ont découvert que ce sport aidait les personnes déprimées et atteintes de troubles du sommeil, même sans prise de médicaments. Ils ont aussi noté que le yoga pouvait aider les sujets atteints de schizophrénie et d'hyperactivité, cette fois sous traitement.

La plupart des études sur la dépression ont été menées sur des sujets atteints de petite déprime, il n'est donc pas évident de savoir si le yoga peut aider les personnes atteintes de dépression plus prononcée, note le site spécialisé MyHealthNewsDaily. De plus, les études se sont concentrées sur des cours de yoga en groupe, donc l'aspect social de ces séances a pu aussi aider les sujets à se sentir mieux.

Ces résultats sont parus dans la revue Frontiers in Psychiatry.

Une étude, publiée l'année dernière dans Complementary Therapies in Clinical Practice, sur le même sujet a montré que le yoga pouvait aider les femmes à lutter contre la dépression pendant la grossesse, et accroître l'attachement maternel.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina