Femina Logo

santé

USA : la thérapie cellulaire prometteuse contre la leucémie chez l'enfant

Recherche Leucemie
© DR

Le cas d'Emily "Emma" Whitehead offre l'espoir d'une nouvelle démarche thérapeutique pour traiter la forme agressive de leucémie dont elle souffrait, dite leucémie aiguë lymphoblastique, et offrira peut-être à terme la possibilité de se passer de chimiothérapie ou de greffe de moelle osseuse.

La technique décrite dans le New England Journal of Medicine a cependant échoué dans le cas d'un autre enfant malade, qui n'a pas survécu, poussant les auteurs de l'étude à souligner l'importance de faire davantage de recherche.

Elle consiste à prélever dans le sang des malades des lymphocytes T, les principales cellules du système immunitaire, pour les modifier génétiquement à l'aide d'un virus et les doter d'un récepteur moléculaire leur permettant d'attaquer les cellules cancéreuses.

"Emily est en bonne santé et n'a pas fait de rechute, 11 mois après avoir reçu les lymphocytes T génétiquement modifiés qui ont permis de viser une cible présente dans ce type de cancer", écrit dans un communiqué l'université de Pennsylvanie, qui a développé cette technique en premier pour soigner des adultes souffrant d'un autre type de leucémie.

"Cette étude montre que ces cellules peuvent avoir un effet anticancéreux important chez les enfants", souligne de son côté dans le New England Journal of Medicine un de ses co-auteurs, Stephan Grupp, de l'hôpital pour enfants de Philadelphie, où les deux enfants ont été traités.

Une étude similaire avait été publiée quelques jours auparavant dans la revue américaine Science Translational Medicine. La même technique avait permis d'obtenir des rémissions dans un petit groupe d'adultes atteints du même type de leucémie.

Podcasts

DANS VOS ÉCOUTEURS

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

DANS VOS ÉCOUTEURS

E5: Adopter le rythme sportif qui nous convient pour booster notre forme

Ne pas faire de sport pendant 3 semaines ou préférer trois mini-séances de 10 minutes plutôt qu'un cours complet, ce n'est PAS GRAVE: et c'est une coach qui nous le dit! (Adios, culpabilité!)

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.