Femina Logo

santé

Une nouvelle police pour aider les dyslexiques

La police, baptisée Dyslexie, n'est pas la première conçue pour aider les dyslexiques, mais d'après un article du Scientific American publié mercredi 26 octobre 2011, "elle a été extrêmement bien accueillie par les personnes soufrant de dyslexie".

Christian Boer a commencé à travailler sur cette nouvelle police en 2008 lorsqu'il étudiait à l'université de Twente aux Pays-Bas, et un autre étudiant a réalisé une étude indépendante de sa police en 2010, dans le cadre de sa thèse de Masters. Les personnes qui ont participé à l'étude ont trouvé que la police améliorait la précision de leur lecture et leur permettait de lire pendant de plus longues périodes avant de se fatiguer.

D'après le Scientific American, la police modifie l'aspect graphique des lettres de l'alphabet qui sont le plus souvent confondues par les dyslexiques, comme "d" et le "p" ou le "m" et le "n". Les bases des lettres sont épaissies, par exemple, et d'autres signes distinctifs sont exagérés pour faciliter leur lecture. Les majuscules et les signes de ponctuation ont également été mis en gras pour bien marquer le début et la fin des phrases.

Il existe d'autres polices spécialement conçues pour les dyslexiques, notamment Read Regular, Lexia Readable, Tiresias et Sassoon.

Voir la vidéo de présentation.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.